Dépôt de la TCAR bloqué : le trafic reprend progressivement à Rouen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Salima Zeggaï .

Le réseau de transports en commun de l'agglomération de Rouen a été très perturbé, ce lundi 16 décembre 2019, au 12e jour de grève contre la réforme des retraites. 

Une soixantaine de gilets jaunes opposés à la réforme des retraites a bloqué le dépôt de la TCAR (Transports en commun de l'agglomération rouennaise), situé à Darnétal près de Rouen, ce lundi 16 décembre 2019.



Depuis 4 h 30, les manifestants s'étaient organisés pour qu'aucun bus ne puisse sortir de l'entrepôt. Pour bloquer la barrière du site, ils avaient allumé des feux et s'étaient emparés de caddies de supermarchés. Le dépot a été libéré vers 10 heures, mais les bloqueurs ont d'ores et déjà "prévu de revenir demain matin", affirme le réseau Astuce. 



Les TEOR (Transports est-ouest rouennais) ont été remis en circulation rapidement tandis que la circulation des bus revient progressivement à la normale. 

 



La circulation du mardi 17 décembre s'annonce elle aussi très perturbée à Rouen. Seraient concernées les lignes de métro, TEOR, FAST, certaines lignes scolaires, ainsi que les lignes régulières 5, 6, 8, 9, 11, 13, 20, 22, 32, 40, 41. Plus d'informations à retrouver sur le site du réseau Astuce



D'autres points de blocage ont été la cible des manifestants dans la métropole rouennaise. Sur le rond-point de la Motte, à Rouen, les sapeurs-pompiers ont organisé une opération de distribution de tracts avant d'être délogés par les forces de police.

 

Les transporteurs routiers, mobilisés ce lundi dans plusieurs grandes villes de France, ont également bloqué le dépôt de livraison Chronopost, à Criquebeuf, près de Rouen. 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité