Après avoir repéré un véhicule volé, des policiers de la Brigade anticriminalité ont été percutés dans leur voiture par un voleur présumé qui tentait de s'échapper, dimanche 3 décembre 2023, vers 19 heures. L'homme s'était évadé de prison le 10 avril 2023.

Alors qu'elle était en patrouille du côté de Saint-Pierre-lès-Elbeuf, près de Rouen (Seine-Maritime), dimanche 3 décembre 2023, une équipe de la Brigade anticriminalité (Bac) a repéré un véhicule dont le réflecteur arrière gauche était brisé et remplacé par un filtre noir.

Après quelques vérifications, il s'est avéré que cette Peugeot 208 portait de fausses plaques d'immatriculation et avait été volée dans l'Essonne. Les deux policiers ont alors décidé de patienter, après avoir installé un dispositif devant les pneus avant du véhicule, pour les crever si quelqu'un essayait de s'enfuir avec.

L'équipe de la Bac a été blessée

Vers 19 heures, un homme vêtu de noir a couru vers le véhicule et a démarré. Malgré ses pneus crevés, il a foncé sur la voiture des policiers qui lui barrait le chemin. L'équipe de la Bac a été blessée. Le choc a emmené dans le talus la voiture volée et son conducteur. S'extrayant avec difficulté de la voiture, le fuyard a alors été interpellé.

Âgé de 23 ans, l'homme habite à Saint-Pierre-les-Elbeuf. Il est défavorablement connu des services de police pour s'être évadé de prison le 10 avril 2023 et n'avait pas de permis de conduire. Il est toujours en garde à vue.