Résultats municipales 2020 à Rouen : Nicolas-Mayer-Rossignol en tête au 1er tour

Les quatre "finalistes" du 1er tour des élections municipales 2020 à Rouen. De gauche à droite : Jean-louis Louvel, Jean-Michel Bérégovoy, Jean-François Bures, Nicolas Mayer-Rossignol. / © France Télévisions / DR
Les quatre "finalistes" du 1er tour des élections municipales 2020 à Rouen. De gauche à droite : Jean-louis Louvel, Jean-Michel Bérégovoy, Jean-François Bures, Nicolas Mayer-Rossignol. / © France Télévisions / DR

Découvrez dans le détail les résultats du premier tour de l'élection municipale à Rouen. Nicolas Mayer-Rossignol (PS) serait en tête avec 29,52 % des voix. Un premier tour marqué par la crise du coronavirus qui a nécessité des mesures d'hygiène particulières dans les bureaux de votes.

Par MF et Richard Plumet

Nicolas Mayer Rossignol, 1er avec 29,52% des voix

Les bureaux de vote ont fermé il y a quelques minutes et découvrez les résultats à Rouen. Selon nos informations, Nicolas Mayer-Rossignol (PS) arriverait en tête avec 29,52 % des voix suivi de Jean-Michel Bérégovoy (EELV-PCF) avec 23,16 % des voix. En troisième position Jean-Louis Louvel (LREM-LR-Modem), avec 16,79 %, en quatrième position Jean-François Bures avec 10,16%. Tous peuvent se maintenir au second tour.

Guillaume Pennelle (RN) arrive 5ème avec 6,78 %, Marine Caron (DVC) est en 6ème position avec 6,14 %. En 7ème position, Lionel Descamps (LFI) avec 3,53 %
 
 

Socialistes et écologistes unis pour gérer Rouen et sa métropole pendant six ans ?

Quel accord, au soir du premier tour des municipales 2020, entre le socialiste Nicolas Mayer-Rossignol et l'écologiste Jean-Michel Bérégovoy ? La question est simple, surtout quand on a les deux intéressés assis côte à côte en face de soi. Pourtant, lors de la soirée électorale de France 3 Normandie, Emilie Leconte a été obligée de poser à plusieurs reprises cette question pour avoir un début de réponse.

Aider les commerçants de Rouen (mais avec une sulfateuse à PV pour encore moins de voitures en centre-ville ?) Eloigner les camions des rues de l"agglomération  (mais sans contournement Est ?)  Un éco-quartier Flaubert jouxtant l'usine Lubrizol ou, au même endroit le déplacement du  dépôt des bus de la TCAR ?  Les programmes des deux têtes de listes du premier tour ne sont pas toujours en phase.  Quel consensus alors pour le second tour ?  
 

Municipales 2020 : PS, Verts et Communistes unis pour gérer Rouen ?

VIDEO : extrait de la soirée électorale de France 3 Normandie du 15 mars 2020 présentée par Emilie Leconte et Grégory Thélu



Rouen : une alliance entre centre et droite ?

Déception pour l'entrepreneur Jean-Louis Louvel. Dimanche soir le novice en politique ("mais pas naïf") qui avait reçu le soutien de la LREM, mais aussi celui de LR et du Modem, faisait les comptes avec un visage grave à l'annonce des résultats du premier tour.

Troisième, avec moins de 17% des voix, le pdg de PGS et propriétaire du quotidien régional Paris-Normandie espérait visiblement mieux…

Quelle stratégie au second tour face à l'union socialo-écologiste ?
Le candidat de la droite rouennaise (vexé ne pas avoir été soutenu par LR, pourtant son propre parti) et la jeune centriste (déçue et elle aussi sans doute vexée de ne pas avoir été, au final, soutenue par sa famille politique) vont-ils faire alliance ?

Vont-ils rejoindre Jean-Louis Louvel pour faire front commun au candidat socialiste désormais soutenu par les Verts et les communistes ?  
Ce lundi après-midi (16 mars 2020) , les discussions étaient toujours en cours, mais dans le plus grand secret.
 

Des discussions, évidemment, vont être entreprises pour justement essayer de faire ce plus large rassemblement possible
- Jean-Louis Louvel, tête de liste LREM-LR-Modem aux municipales 2020 de Rouen le 15 mars 2020 à France 3 Normandie     

 

Rassembler les forces d'opposition ? Oui ça me semble être une nécessité, et on va y travailler
- Jean-François Bures (DVD) tête de liste aux municipales de Rouen le 15 mars 2020 à France 3 Normandie

Rouen : une alliance centre et droite ?

VIDEO : le reportage de Jean-Baptiste Pattier (montage : Eric Tavennec)


Retrouvez tous nos articles sur les municipales 2020 en Normandie avec notre carte interactive ci-dessous :

Agrandissez notre carte en cliquant sur le menu en haut à gauche de la carte et retrouvez nos articles sur les communes de votre choix en un clic


► Retrouvez ici et en clic tous nos articles sur les élections municipales 2020 en Normandie


Jean-Michel Bérégovoy "déçu"

"On est déçu, on espérait faire un meilleur score", indique le candidat d'Europe Ecologie les Verts."Mais avec l'abstention record qu'il y a eu sur Rouen (62%) et je crois dans beaucoup de grandes villes de France, on a vu tout au long de la journée que c'était plutôt les jeunes qui n'étaient pas venus voter."

"Bien sûr c'est un électorat qui est plutôt favorable aux écologistes donc on fait avec 24% un des meilleurs scores des verts en France et le meilleur score des écologistes sur Rouen".


"Il n'y a pas eu le rassemblement que je souhaitais" déplore Jean-Louis Louvel (LREM)

"Je constate qu'il y a une prime au sortant" explique Jean-Louis Louvel. Le candidat LREM ne cache pas sa déception : "Il n'y a pas eu la rassemblement que nous espérions avec 10 listes sur la ligne de départ". Avec 16,9% l'entrepreneur peut se maintenir en envisager une alliance de second tour avec Jean-François Bures (DVD), 10,7% et  Marine Caron (DVC) qui arrive sixième avec 5,5%

►Retrouvez ici et en un clic tous nos articles sur le Coronavirus en Normandie


Une alliance au second tour Nicolas Mayer-Rossignol et Jean-Michel Bérégovoy

"Je tiens à féliciter Nicolas Mayer-Rossignol", poursuit Jean-Michel Bérégovoy. "Je le dis depuis le début, il faut qu'on se rassemble pour continuer à travailler ensemble et à transformer notre ville. On est sur la même ligne aujourd'hui, rassembler la gauche pour gagner. Il faut que l'on soit dans le rassemblement et non dans la division."

Focus : élections municipales à Rouen
 

62% de taux d'abstention

Le taux de participation dans la ville est estimé à 38%, 

Selon les premières estimations d'Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et les Chaînes Parlementaires, le taux d'abstention serait de 62% à Rouen pour ce premier tour. Pour rappel, il était de 47,3% au premier tour en 2014, et de 42.8% au premier tour en 2008.
 
 

Les résultats au premier tour en 2014

Au premier tour des élections municipales de 2014, Yvon Robert (PS) était arrivé en tête avec 30,24%. Il avait été élu maire au second tour dans une triangulaire avec 46,81 %.
 

 


 

Qu'est-ce qu'une triangulaire (ou une quadrangulaire) ?

On parle d'élection triangulaire pour désigner les deuxièmes tours électifs où trois candidats du premier tour ont atteint le seuil de maintien et ne se désistent pas. 
Aux élections municipales, depuis 1983, la moitié des sièges sont répartis à la proportionnelle, mais il y a depuis un seuil d'accès au second tour, fixé aux listes ayant reçu 10 % des voix, ce qui produit le phénomène des triangulaires et quadrangulaires dans les municipalités politiquement divisées.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus