[REVOIR] EN DIRECT : Top départ des 24 heures motonautiques 2019 de Rouen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Clé Arouche .

Ce mardi 30 avril, à 10h, comme prévu, les 23 équipages se sont élancés sur la Seine sous une météo fraîche mais ensoleillée. Le premier tour a été bouclé en 1 min 23. 





Sur les bords de Seine, nos équipes vous ont fait vivre le départ de cette 56 ème édition, en direct sur Facebook.

 




Voici leurs premières images.

 


Un départ sous de bons auspices comparé à l'an passé où la tempête et la neige avaient reporté la course plusieurs heures. Le premier à couper la ligne a été le bateau de Philippe Chiappe du Team Nollet.

 
 

Le programme 2019



Pour cette édition 2019, le plan d'eau n'a pas évolué. Le départ a été donné entre les ponts Boieldieu et Corneille. La boucle se fait ensuite autour de l'île Lacroix, sous le viaduc d'Eauplet avec un retour côté rive gauche jusqu'au point de départ. Au bout de la ligne droite, les bateaux peuvent atteindre jusqu'à 200-220 km heures.



Ce mardi, les bateaux vont courir jusqu'à 1h du matin. 

 




Demain, mercredi 1er ami, la course reprend à 7h du matin jusqu'à 16h.

 

Les engagés 

23 équipages sont engagés cette année. C'est beaucoup moins que la cinquantaine de bateaux qui s'affrontaient sur la Seine il y a 30 ans. En cause : la difficulté à trouver des sponsors.



Quatre pays sont représentées en 2019 :  la France, l'Italie, la Russie et les Emirats Arabes Unis. 

 




Cinq femmes concourent pour cette 56 ème édition.



Trois pour la seule Phonenix Racing Team : Claire Buquet, Chloé Le Deunff et Lubna Poulet.

 




La plus jeune, Carly Adam, lycéenne à Yvetot, a tout juste 17 ans. Elle est pilote à bord du Classe X VSI Racing, bateau numéro 50. 





François Verly et Didier Bert étaient en direct dans notre journal de 12. Voyez l'interview de Franque-Emmanuel Coupard La Droitte, le président du Rouen Yacht Club.

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité