Ecole de police de Oissel : une élève porte plainte pour viol   

Une plainte pour viol a été déposée par une élève de l’école de police de Oissel. Elle accuse un élève de sa promotion de viol. Le mis en cause a été placé sous contrôle judiciaire.

L’ENP de Rouen-Oissel est implantée dans le quartier Faidherbe qui hébergeait le 71ème régiment du Génie de l'armée française.
L’ENP de Rouen-Oissel est implantée dans le quartier Faidherbe qui hébergeait le 71ème régiment du Génie de l'armée française. © FTV

Comme le révélaient nos confrères de 76 actu, une plainte a bien été déposée pour viol par une élève de l’école de police de Oissel. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 20 au 21 juin. Après une soirée arrosée, un élève de l’école a prétexté une dispute avec son colocataire pour dormir avec cette élève.

A son réveil, la jeune femme se rend compte d’un viol digital. Elle a porté plainte. D’abord placé en garde à vue, l’élève a ensuite été placé sous contrôle judiciaire mardi 22 juin 2021. Une information judiciaire est donc ouverte et l’affaire confiée à un juge d’instruction.

L’école de police d’Oissel est l'un des établissements les plus importants de France qui compte 900 élèves. Les futurs gardiens de la paix, adjoints de sécurité et cadets de la République y sont formés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police justice faits divers