• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Fin de conflit à la CARSAT Normandie

Rouen : grève et manifestation à la CARSAT en avril 2018 / © France 3 Normandie / Image extraite d'une vidéo du JRI A. de Vecchi
Rouen : grève et manifestation à la CARSAT en avril 2018 / © France 3 Normandie / Image extraite d'une vidéo du JRI A. de Vecchi

Les téléconseillers de la caisse d'assurance retraite, en grève depuis quatre semaines, ont obtenu des embauches et de meilleures conditions de travail

Par Richard Plumet

Le conflit social avait commencé début avril. Les téléconseillers de la CARSAT avaient alors débuté une grève perlée de 55 minutes par jour pour dénoncer leurs conditions de travail.
Des agents qui doivent gérer de nombreux appels de retraités ou futurs retraités  (1200 appels par jour pour une douzaine de téléconseillers) et qui se retrouvaient submergés.

► Lire notre article publié le 10 avril 2018 :


Dans un communiqué publié ce mercredi matin (2 mai) le syndicat CGT-CARSAT annonce qu'un "protocole de fin de conflit" a été signé.

Evoquant une "belle victoire", le syndicat précise que les téléconseillers, après 4 semaines de lutte et de négociation ont pu obtenir de "réelles avancées sociales pour la plate forme téléphonique" (service Ligne Multicanal).

Selon cette source, les salariés ont obtenu ("dans un contexte budgétaire restreint et difficile") des embauches en CDI, plus des renforts temporaires.
© France 3 Normandie / Image extraite d'une vidéo du JRI A. de Vecchi
© France 3 Normandie / Image extraite d'une vidéo du JRI A. de Vecchi

D'autres points sont cités comme la mise en place d'un accompagnement RH après 3 ans d'exercice du métier de téléconseiller, la mise en place de points de compétence, le maintien de l'activité polyvalente, l'initiative d'une démarche de GPEC, mais aussi le renforcement du dispositif de formation "violences à l'accueil"…

© France 3 Normandie / Image extraite d'une vidéo du JRI A. de Vecchi
© France 3 Normandie / Image extraite d'une vidéo du JRI A. de Vecchi

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus