"Il est très probable que ce soit un acte profondément antisémite" : les politiques réagissent à l'attaque de la synagogue de Rouen

Ce vendredi 17 mai 2024, un homme armé d'un couteau et d'une barre de fer a tenté de mettre le feu à la synagogue de Rouen à l'aide d'un cocktail molotov. L'individu a ensuite tenté d'agresser un policier avec un couteau, il a par la suite été neutralisé. Une attaque qui suscite de vives réactions politiques.

Une attaque qui laisse les Rouennais sous le choc. Ce matin, vers 6h30, un individu armé d'un couteau et d'une barre de fer a tenté d'incendier la synagogue de la rue des Bons enfants à Rouen avant d'être neutralisé par les forces de l'ordre

Gérald Darmanin attendu sur place

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, qui était la veille dans la région à Incarville pour rendre hommage aux agents pénitentiaires tués lors d'une attaque d'un fourgon, a tout de suite tenu à "féliciter les policiers nationaux pour leur réactivité et leur courage" sur X. Le ministre se rendra également sur place ce vendredi 17 mai 2024, à 13h30. 

"Tous les Rouennais sont choqués ce matin"

Le maire de la Ville de Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol, s'est tout de suite rendu sur place après le drame. Il a également tenu à "saluer l'efficacité, la réactivité et le professionnalisme des services nationaux et municipaux" devant nos micros. 

Le préfet de la Seine-Maritime a également rapidement réagi sur X et apporte sa reconnaissance aux policiers, pompiers et Samu intervenus sur place :

Des réactions multiples à l'échelle nationale

Dans un communiqué de presse, le groupe LFI de la métropole de Rouen assure "apporter (leur) soutien à la communauté juive rouennaise et à l'ensemble des juifs et juives du pays, face à cet acte antisémite odieux".

Mathilde Panot, présidente du groupe de la France Insoumise à l'Assemblée nationale s'est également exprimée sur son compte X, se disant "horrifiée, comme l’ensemble du pays, face à cette tentative d’acte antisémite sur la synagogue de Rouen."

Édouard Bénard (PCF), député de la Seine-Maritime, dénonce une attaque sauvage et apporte son soutien à la communauté juive :

Le député Renaissance, Damien Adam, dit "bravo aux forces de l’ordre pour leur réactivité et leur action au service de la protection de tous".

Hervé Morin, président de la Région Normandie, salue aussi les forces de l'ordre :

De son côté, Bertrand Bellanger, président du Département de la Seine-Maritime, assure que "cet acte antisémite inqualifiable et cette attaque envers nos forces de l'ordre doivent être condamnés sans réserve". 

Je tiens à exprimer toute ma solidarité envers la communauté juive de Rouen, que je sais profondément touchée par cette nouvelle agression. Ils peuvent compter sur le soutien de notre collectivité dans cette épreuve. 

Bertrand Bellenger, président du Département de la Seine-Maritime

Jordan Bardella, président du Rassemblement National a quant à lui insisté sur le fait que "le déchaînement antisémite qui vit notre pays doit trouver face à lui la fermeté intransigeante de l'État".

Aucune victime n'est à déplorer et le feu a été maîtrisé par les pompiers. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité