Jardinage : comment bien soigner cactus et plantes grasses

Publié le
Écrit par Sophie Bernard

Ces plantes vivent de très peu de choses mais il faut quand même les arroser et les nourrir

Cactus et plantes grasses « dites succulentes » sont d’une famille de plantes qui stockent dans leurs tissus des réserves de « suc » pour faire face aux longues périodes de sécheresse de leurs pays d’origines, bien souvent de milieux arides ou semi-désertiques.
Cette réserve de sève abondante assure leur survie et leur donne des formes généreuses et joufflues.
Les épines des cactus ou de certaines succulentes dissuadent les animaux de manger la plante et aident la rosée, seul apport d’eau dans le désert, à se condenser et donc à arroser la plante.

Plantez les dans des pots en terre cuite

Pour que les plantes grasses vivent confortablement choisissez de les planter dans des pots en terre cuite qui régule l’eau des arrosages et sèche rapidement.
Ils doivent être percés au fond pour laisser l’eau circuler au plus vite.

Rempotage tous les 2 ou 3 ans

Ces plantes lorsqu’elles sont cultivées en pots ne disposent que de très peu de terre et donc du peu de nourriture qu’elle contient.
Il faut donc les rempoter tous les 2 ou 3 ans, dans un mélange spécial cactus, composé de terre argileuse, de sable, de tourbe et de micro-gravillons ou pouzzolane (roche volcanique absorbante).
Un terreau « normal » retient trop l’humidité pour ce genre de plantes.
A défaut de rempotage vous pouvez faire un apport d’engrais une fois par mois de mars à octobre.

Bouturages des succulentes et cactées

Les plantes succulentes aux feuilles épaisses se bouturent facilement mais la reprise est plutôt lente.
Il suffit de détacher délicatement quelques feuilles en bonne santé et de les laisser à l’air libre.
Il ne faut pas les enterrer de suite mais d’abord laisser la coupe cicatriser quelques jours, jusqu’à ce qu’un film protecteur apparaisse.
Il faut compter en moyenne une semaine de cicatrisation avant la mise en terre. Pour les plantes sans feuilles, il faut attendre qu’elles donnent naissance à des rejets en périphérie pour les séparer du pied mère et en faire de nouveaux plants. Sur d’autres il faut couper des segments qui seront plantés à la verticale ou à l’horizontale.

Nettoyage sous la douche ou au pinceau humide

Les gros cactus pourront être dépoussiérés régulièrement à l’aide d’un large pinceau. Ceux qui ne permettent pas le passage du pinceau seront douchés une ou deux fois par an, à l’eau tempérée.
L’été il est recommandé de sortir ces plantes au balcon ou au jardin pour 3 ou 4 mois mais à l’ombre pour commencer car ces plantes d’intérieur ne sont jamais confrontées au soleil direct qui pourrait les bruler en seulement quelques heures. Après deux ou trois semaines d’acclimatation placez-les à mi-ombre, en évitant le soleil dur de 12h à 16h.

A l’extérieur pensez à les doucher souvent, à la pomme d’arrosoir s’il ne pleut pas assez. Il n’existe pas de plante qui vive sans eau ! Même les cactées et succulentes doivent boire au moins une fois par mois.

Sophie Bernard

Arrosages à l’eau de pluie tempérée

Ces plantes grasses préfèrent un bain de pied qu’un arrosage « classique » par le dessus du pot et surtout ne jamais arroser les fleurs, ça les fait pourrir et mourir prématurément.
En hiver 1 à 2 arrosages par mois.
En été 2 à 3 arrosages par mois voire une fois par semaine pour certaines. Préparez une bassine d’eau de pluie à la même température que dans votre intérieur, soit en moyenne à 19 degrés.
Posez les pots les pieds dans l’eau en vous assurant que l’eau ne passe que pas le fond du pot.
Laissez l’eau monter par capillarité environ 10 minutes puis sortez le pot de l’eau et laissez le surplus s’écouler avant de remettre le pot sur sa soucoupe.
Les cache-pots sont décoratifs mais ils empêchent l’évaporation de l’eau qu’ils contiennent.

Ne mettez pas ces plantes grasses dans des cache-pots mais seulement dans des pots en terre cuite. L’excès d’eau est souvent c’est la cause de la mort de nos plantes.

Sophie Bernard