" Je suis irréprochable, le secret de l'instruction a été violé", la maire de Canteleu s'exprime

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier
Melanie Boulanger, maire de Canteleu, s'exprime face à la presse régionale et nationale, le 11 janvier
Melanie Boulanger, maire de Canteleu, s'exprime face à la presse régionale et nationale, le 11 janvier © France Télévisions

Mélanie Boulanger a tenu une conférence de presse dans la mairie de Canteleu. Elle estime que le régime de la garde à vue n'était pas justifié, que la presse s'est emballée et elle décrit aussi sa solitude face aux trafiquants de drogue.

"Je suis, à ma connaissance, la première maire placée en garde à vue car des trafiquants ont essayé de rentrer en contact avec elle pour l'impressionner".

Mélanie Boulanger a souhaité s'exprimer face à la presse dans la mairie de Canteleu, après s'être adressée à ses élus municipaux. 

"Le pire moment de ma vie" dit-elle très émue.  "Non je n'ai pas été interpellée par le raid, non je n'ai pas été menottée", ajoute t-elle.

 "Je n'ai jamais été inquiète de l'issue de cet épisode car je sais que je suis irréprochable" . Mélanie Boulanger déplore que le secret de l'instruction ait été violé.  Elle dit aussi que "le régime de la garde-à-vue n'était pas justifié".

Elle pense aussi que la presse a une responsabilité morale et a manqué de recul. 

"Je n'ai aucun lien avec ces trafiquants"

durée de la vidéo : 59sec
Mélanie Boulanger, maire de Canteleu ©France Télévisions

"Seule sans réponse face aux trafiquants de drogue"

Mélanie Boulanger est maire socialiste de Canteleu depuis 7 ans. Elle a décrit qu'elle se sentait "trop souvent seule sans réponse" face à la délinquance et aux trafics.

Devant elle, elle a un dossier qui liste toutes ses initiatives pour changer la situation. 

"J'ai mis des caméras, il les ont vandalisées, ils ont essayé de m'impressionner, les caméras les gênaient."

L'élue reconnait qu'on a déjà tenté de l'intimider, qu'on l'a suivie, dit "vous savez, on connait votre voiture".

" mais je n'ai jamais dit, je ne vais pas le faire parce que j'ai peur"

durée de la vidéo : 04min 08
Invitée du 19/20, la maire de Canteleu ©France Télévisions

Elle rappelle la candidature de la ville Canteleu qu'elle avait présentée pour obtenir le renfort de la "police de sécurité du quotidien", restée sans réponse.  "Elle a filé au Havre, rien pour Canteleu", ponctue t-elle. 

"Je demande un plan Marshall de lutte contre les trafics de drogue", poursuit-elle.

"Il n'est pas normal qu'un enfant ramène plus d'argent que ses parents parce qu'il tire de l'argent de la surveillance ou de la vente de drogue"

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.