Législatives 2024 : qui se (re)présente au poste de député en Normandie, après la dissolution de l'Assemblée nationale ?

Plus sur le thème :

Les élections européennes terminées, la France repart pour une autre campagne inattendue, celle des législatives. L'annonce de la dissolution de l'Assemblée Nationale dimanche soir, a pris tout le monde de court, les députés eux-mêmes. Qui repart dans la bataille ? La plupart des députés normands repartent pour convaincre les électeurs.

Ils sont devenus en une soirée, des anciens députés. Pour le redevenir, ils vont devoir se soumettre aux votes des Français, les 30 juin et 7 juillet prochains, à l'occasion de nouvelles élections législatives. En Normandie, les députés que nous avons réussi à joindre, rempilent.

Si on ne connaît pas pour l'heure, leurs opposants, les députés élus en 2022 se relancent dans la bataille des urnes. Ce scrutin, Xavier Batut, député sortant Horizons de la 10e circonscription de Seine-Maritime, le qualifie comme "l’un des plus importants de la Ve République" .

Pour Alma Dufour, députée LFI de la 4 e circonscription de Seine-Maritime, pas question de partir à ce moment crucial.

La plupart des députés candidats à leur réélection 

Elle qui a gagné en 2022 face à un candidat RN appelle à "un sursaut de la Nupes, on a besoin de l’union de la gauche. On est capable de le faire. Pour moi, c’est la moindre des choses que les députés sortants des partis de gauche soient reconduits, on ne peut pas prendre le risque de perdre avec des nouvelles têtes qui se lancent".

Pour certains, il faut privilégier les personnes implantées sur le terrain. Peu de changement serait en perspective pour l'investiture à la candidature.

Voici la liste des députés normands qui repartent en campagne :

Qui se représente en Seine-Maritime ?

  • Annie Vidal (Renaissance)
  • Alma Dufour (LFI)
  • Gérard Leseul (Parti Socialiste et apparenté)
  • Sébastien Jumel (NUPES)
  • Xavier Batut (Horizons)
  • Édouard Bénard (NUPES)
  • Marie-Agnès Poussier-Winsback (Horizons)

Damien Adam (Renaissance), Agnès Firmin Le Bodo (Horizons) n'ont pas encore répondu à nos sollicitations ou n'ont pas encore pris leur décision.

Qui se représente dans l'Eure ?

  • Kévin Mauvieux (Rassemblement National)
  • Philippe Brun (PS)

Katiana Levavasseur (Rassemblement National) n'a pas répondu à nos sollicitations, mais elle fait comprendre sur X qu'elle repart en campagne :

Timothée Houssin (Rassemblement National) et Christine Loir (Rassemblement National) n'ont pas encore apporté de réponse à nos sollicitations.

Qui se représente dans le Calvados ?

  • Arthur Delaporte (Parti Socialiste et apparenté)
  • Jérémie Patrier-Leitus (Horizons)
  • Christophe Blanchet (MoDem)
  • Bertrand Bouyx (Horizons)
  • Elisabeth Borne (Renaissance)

Fabrice Levigoureux a annoncé qu'il donnerait sa réponse avant mardi midi.

Qui se représente dans la Manche ?

  • Philippe Gosselin (Les Républicains)
  • Bertrand Sorre (Renaissance)
  • Stéphane Travert (Renaissance)
  • Anna Pic (Parti Socialiste et apparenté)

Qui se représente dans l'Orne ?

  • Véronique Louwagie (Les Républicains)
  • Chantal Jourdan (Parti Socialiste et apparenté)

Jérôme Nury (Les Républicains) n'a pas encore répondu à nos sollicitations.

Un calendrier serré

Comme beaucoup, Sébastien Jumel, député NUPES - PCF de la 6 e circonscription de Seine-Maritime, repart en campagne. Il ne cache pas son amertume." Cette dissolution, c’est la réaction d’un enfant gâté, irresponsable, à la veille des JO, alors que la guerre est aux portes de l’Europe."

Il ajoute : "On va y aller, Je retourne au combat avec énergie, les gens d’ici méritent d’être respectés, ils méritent que leurs voix soient entendues à l’Assemblée nationale."

Selon le décret d'Emmanuel Macron publié lundi au Journal officiel, les candidatures pour les élections législatives anticipées devront être déposées entre le mercredi 12 juin et le dimanche 16 juin, 18 heures. 

La campagne électorale pour le premier tour du 30 juin débutera le lundi 17 juin. Pour le second tour, qui aura lieu le 7 juillet, les déclarations de candidatures seront déposées à partir de la proclamation des résultats du premier tour et jusqu'au mardi 2 juillet à 18 heures.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité