• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le magasin Celio de Rouen détruit-t-il des vêtements neufs au lieu de les donner aux sans-abris ?

© Facebook / Nathalie Beauval
© Facebook / Nathalie Beauval

Une internaute a photographié des vêtements délibérément déchirés devant la façade du magasin Celio. En pleine période de grand froid la polémique enfle sur les réseaux sociaux.

Par Maxime Fourrier

Depuis samedi, le cliché a été partagé plus de 18.000 fois sur Facebook. Des vêtements lacérés et attachés sur la façade de l'enseigne Celio de la rue du Gros Horloge à Rouen provoquent l'indignation des internautes. Plusieurs dizaines de chemises, pantalons ou manteaux découpés jonchent également le sol.

La polémique enfle alors que des températures glaciales touchent toute la France, y compris la Normandie, et que les sans domiciles fixes peine à se réchauffer. A Rouen il a fait 1 degré la nuit dernière et plusieurs départements dont l'Eure et la Seine-Maritime ont déclenché le plan grand-froid.



Nathalie Beauval qui a révélé les photos témoigne : "ce n'est pas la première fois que je vois cela rue du Gros Horloge, il y a des gens qui dorment dans la rue à 30 mètres et on passe à côté sans rien dire. Je suis indignée et révoltée." La jeune femme ne s'attendait pas un tel écho sur internet se dit satisfaite que "son post ait autant fait réagir."
Dans les commentaires, nombreux sont les internautes qui attendent des explications et qui menacent de boycotter la marque de prêt à porter.

Interpellée à plusieurs reprises sur Twitter, l'enseigne s'est défendue par un maigre tweet indiquant qu'elle donnait aux associations. Depuis, elle refuse de répondre à nos questions. Selon nos confères de France Bleu Normandie, la boutique aurait volontairement lacéré et jeté les vêtements qui auraient été touchés par un dégât des eaux. Celio aurait souhaité les rendre "inutilisables pour ne prendre aucun risque pour la santé."
 


A Bordeaux également, un internaute a relevé les mêmes pratiques de l'enseigne Celio : des vêtements qui semblent neuf entaillés à coup de cutter 
 



VIDÉO : le reportage de Frédéric Nicolas et Olivier Flavien (montage : Stéphanie Letournel) avec les interviews de

  • Nathalie Beauval, internaute
  • Jean-Philippe Phippen, sans-domicile fixe
  • Danielle Boutoute, secrétaire générale Secours Populaire Fédération Seine-Maritime
Celio


 

A lire aussi

Sur le même sujet

La cathédrale de Rouen a connu plusieurs incendies

Les + Lus