A Maromme, les salariés de Novandie (Mamie Nova) présentent un autre plan social

La réunion des syndicats de Novandie avec les élus à Maromme ce 22 octobre / © Béatrice Rabelle
La réunion des syndicats de Novandie avec les élus à Maromme ce 22 octobre / © Béatrice Rabelle

Face à l'annonce d'un plan social supprimant 116 des 191 emplois à Maromme, les salariés ont rédigé une contre-proposition présentée aux élus locaux ce lundi 22 octobre.

Par Sylvie Callier


Lignes de production, tonnages de produits et bien sûr nombres d'emplois. Le syndicat CFDT a élaboré avec le personnel un plan social alternatif pour leur usine de produits laitiers, Novandie (Mamie Nova). Une nouvelle rencontre avec la direction est prévue le 23 octobre.

Fin juin, la direction de cette filiale d'Andros a annoncé un plan social.  Novandie explique que les français mangent moins de produits laitiers. Le plan prévoit 116 suppressions de poste (sur 191) à Maromme. Une quarantaine de salariés normands serait repris à l'usine d'Auneau en Eure-et-Loir. 

Le syndicat CFDT propose un plan de départs volontaires à 57 ans et le maintien de 101 emplois dans leur usine dont les origines remontent à 1949.

Les élus de toute sensibilité ont écouté ce contre-projet. Il sera relayé auprès des ministres de l'économie et du travail.

"cela fait partie de l'histoire de notre ville. La production laitière serait vivement sanctionnée. C'est toute une filière"

Reportage de Béatrice Rabelle et Hervé Colosio

Interviews de Jean-Claude Amand , délégué CFDT Novandie, Sira Sylla, Députée LREM​​​​​​​, David Lamiray
Maire ( PS) de Maromme​​​​​​​
Maromme : un autre plan social pour Novandie (Mamie Nova)





 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus