Ouverture du crématorium de Petit-Quevilly (76)

Un seul crématorium pour 500.000 habitants : c'était jusqu'alors la situation dans la métropole rouennaise avec 12 jours d'attente en moyenne pour les familles (le double du délai légal). Un 2ème équipement a donc ouvert ses portes ce lundi 13 janvier 2020 à Petit-Quevilly. Il était très attendu.

Les demandes affluent déjà. Et pourtant, le crématorium de Petit-Quevilly n'a ouvert ses portes qu'aujourd'hui (lundi 13 janvier 2020). Il faut dire, jusqu'ici, l'agglomération rouennaise ne disposait que d'un équipement pour ses 500.000 habitants. Un équipement près du cimetière monumental de Rouen, complètement saturé.
 


Celui-ci pourra assurer 2.000 crémations par an et devrait donc réduire les délais d'attente. C'est actuellement 12 jours en moyenne alors que la loi fixe normalement ce délai à 6 jours.

30% des personnes décédées sont aujourd'hui incinérées (contre 1% dans les années 80). Un chiffre qui monte à 40% à Rouen. D'ici à 2030, on estime qu'une cérémonie sur deux sera une crémation.
 
Reportage de Frédéric Nicolas, Franck Levasseur et Romuald Sevestre (montage).

Le crématorium de Petit-Quevilly peut assurer jusqu'à 8 cérémonies par jour. Et la Métropole qui a investi 5 millions et demi d'euros dans le projet, a déjà tout prévu. Une 3ème salle pourra être édifiée dans les années à venir en cas d'une nouvelle saturation.
 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité