Passer le permis à 17 ans, un vrai coup de pouce pour les jeunes ruraux

Auparavant 17 ans était l’âge légal pour commencer l’apprentissage de la conduite accompagnée. Désormais, le permis B est accessible aux jeunes de 17 ans. Une aubaine pour les jeunes ruraux.

Dans cette auto-école située à Duclair (Seine-Maritime), cette entrée en vigueur a intensifié les demandes des renseignements. Gaëtan , 17 ans va prendre le volant d'une voiture pour la première fois après cinq heures de simulateur.

"Ce sera plus simple pour mes stages"

Élève de terminale en alternance, il compte bien passer son permis d'ici la fin du mois de février : "je pense que c’est une bonne idée, en étant en alternance, ça sera plus simple pour moi pour me déplacer pour faire mes stages".

durée de la vidéo : 00h01mn55s
Rencontre avec de jeunes normands motivés pour obtenir leur permis à 17 ans ©France 3 Normandie

Une autre jeune élève a déjà tout planifié pour pouvoir en profiter : 

Là, je fais mes heures de simulateur, après je fais mes heures de conduite avec le moniteur et après je peux faire directement faire la conduite accompagnée avec mes parents. Comme ça dès que j’ai 17 ans je pourrais passer le permis l’année prochaine.

Lou-Anne, élève de 15 ans

Une bonne nouvelle pour les jeunes habitants en milieu rural      

En abaissant l’âge légal pour obtenir le permis B, le gouvernement espère répondre à une demande sociétale forte et offrir plus de liberté et d'autonomie aux jeunes conducteurs. Dans l’Union européenne, dans la majorité des États, l’âge légal est fixé à 18 ans sauf dans quatre pays qui ont choisi eux aussi de passer à 17 ans : l’Irlande, l’Islande, la Slovaquie et le Royaume Uni. 

Moniteur d'auto-école depuis 25 ans, Lorenzo Lefebvre observe ainsi une grosse différence en fonction du lieu d'habitation des jeunes : "

Dans un bureau comme ici qui est à une vingtaine de kilomètres de Rouen, vous allez avoir beaucoup de jeunes qui veulent conduire assez tôt. Alors qu’en centre-ville, les jeunes vont passer le permis largement après 18 ans. La moyenne d’âge en France est de 21 ans pour passer le permis".

Comment ça marche ?

Comme tout candidat au permis, les jeunes mineurs (au moins 15 ans) doivent s’inscrire dans une auto-école avec l’accord préalable d’un des représentants légaux et l’assureur du véhicule. Ensuite l’apprentissage se déroule en deux étapes : la formation initiale et la conduite anticipée avec un moniteur.

La partie théorique permet de passer le Code de la route puis une fois obtenu, le jeune peut conduire au moins 20 heures avec un moniteur. Une fois âgé de 17 ans, l’élève pourra passer le permis B mais ce sera un permis probatoire.

Concrètement, quelles sont les contraintes du permis probatoire ?*

  • Vitesse limitée à 110 km/h au lieu de 130 km/h sur autoroute, etc. selon les voies de circulation.
  • Taux d’alcoolémie maximal abaissé à 0,2 g/l de sang.
  • Des conditions particulières pour récupérer ses points en cas d’infraction.
  • Un permis à 6 points au lieu de 12.

Ces restrictions ont fait leurs preuves pour responsabiliser les nouveaux conducteurs face aux dangers de la route. Leur maintien est indispensable pour assurer la sécurité routière

*source MAAF.fr

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité