La piscine de Mont-Saint-Aignan évacuée à cause d’une soixantaine de perturbateurs

21 juin. Jour du solstice d’été. La canicule s’est abattue sur la région depuis plusieurs jours. En ce mercredi après-midi, 1300 personnes choisissent de venir se rafraichir à la piscine de Mont-saint-Aignan. Elles seront toutes évacuées en fin d’après-midi. 

Par Béatrice Rabelle

Pour la première fois en 16 ans, une évacuation de masse  a eu lieu hier à la piscine  «  Eurocéane » de Mont-Saint-Aignan. En cause : une soixantaine de perturbateurs qui ne voulaient pas respecter le règlement intérieur de l’établissement. Ils s’en sont pris aux maîtres-nageurs, en les poussant dans l’eau.

25 policiers sont intervenus pour tenter de régler la situation. Vers 16 heures trente, la direction de Vert Océane a pris la décision d’évacuer la piscine et ses 1300 occupants. Les jeunes en cause n’ont pas été interpelés.


"Une conjonction exceptionnelle" 


Alertée sur la situation, le maire de Mont-saint-Aignan évoque une situation hors norme. La piscine était bondée en raison de la canicule, mais aussi parce que deux piscines de l’agglomération rouennaise étaient fermées ce jour-là       ( Lîle Lacroix et Canteleu).
Elle rappelle que la piscine peut contenir jusqu’à 1764 personnes et que la société vert marine n’était pas dans l’illégalité.

Reportage de Catherine Lecompte et Ludivine Aurelle

La piscine de Mont-Saint-Aignan, victime de son succès


Le même type d’événement a eu lieu au même moment à la piscine des Docks au Havre. Une vingtaine de perturbateurs a été évacué de la piscine hier vers 17 heures trente. 

Sur le même sujet

Les + Lus