• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un Pôle Sport et cancer en Hématologie au centre Becquerel de Rouen

Un pôle sport et cancer au centre Henri Becquerel de Rouen / © Stéphane L'hôte
Un pôle sport et cancer au centre Henri Becquerel de Rouen / © Stéphane L'hôte

Ce lundi 4 fevrier était la journée mondiale contre le cancer. Une maladie dont les traitements ont beaucoup évolué ces dernières années comme au Centre Henri Becquerel de Rouen qui possède depuis un an un Pôle Sport et cancer. La pratique du sport y est devenue une prescription médicale. 

Par Catherine Lecompte. Stéphane L'Hôte

En France, 400 000 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués chaque année et 150 000 patients en meurent toujours. A l'occasion de la journée mondiale contre le cancer du 4 fevrier 2019, un point est fait dans la région sur l'évolution des traitements de la maladie en Normnadie. C'est en effet la prise en charge globale qui a été repensée avec le sport qui tient maintenant une place primordiale comme traitement à part entière.

Depuis un an, le centre Henri Becquerel à Rouen teste en effet un dispositif spécifique "sport et cancer" qui permet à tous les patients traités pour un cancer hématologique de bénéficier de séances individuelles d'activité physique de 15 à 45 minutes une ou deux fois par semaine.

Ces prescriptions sont vécues comme un moyen de lutter d'une part contre l'isolement en milieu stérile et d'autre part de rompre avec la mobilité liée à l'alitement permanent.


Pour les patients, ces séances sont un véritable moment privilégié et une bonne occasion de se réapproprier leur corps. Ne plus subir mais redevenir l'espace d'un moment, maîtres de leur existence. Stéphane Jauffret est praticien thérapeutique santé, il adapte ses séances de sport aux patients selon leur condition physique. Pour lui, aucun doute n'est possible, le sport est une composante essentielle à toute guérison. 
 
Stéphane Jauffret le thérapeute adapte ses séances / © Stéphane L'hôte
Stéphane Jauffret le thérapeute adapte ses séances / © Stéphane L'hôte

Les patients bénificient en plus de ces séances de sport, d'une consultation médico-sportive et d'une évaluation des effets physiques et psychologiques de leur pratique du sport. Le but est de bien d'analyser plus précisément les effets de ce programme sur les patients. 
 
Des chambres ou le patient reste sans beaucoup de visites / © Stéphane l'hôte
Des chambres ou le patient reste sans beaucoup de visites / © Stéphane l'hôte
Le professeur Fabrice Jardin, chef du service d'hématologie et ses équipes, sont dèsormais favorables à ce que cette expérience puisse se poursuivre le plus longtemps possible.
 
Sport et santé au Centre Henri Becquerel de Rouen


 

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus