Réforme des retraites : pouce arraché, heurts entre manifestants et forces de l'ordre, le bilan policier de la 9ème journée de mobilisation

En ce vendredi 24 mars, l'heure est au bilan après la 9ème journée de mobilisation contre la réforme des retraites dans toute la France et la Normandie. Les Préfectures annoncent près de 15.000 personnes à Rouen et plus de 19.000 à Caen. Une vingtaine d'interpellations ont été effectuées dans la région.

Le point par département, réalisé selon les données de chaque préfecture. 

En Seine-Maritime

Selon la Préfecture, les manifestations en Seine-Maritime ont rassemblé 14.800 personnes à Rouen, 9.900 personnes au Havre, 3.300 personnes à Dieppe, 2.500 à Fécamp et 1.100 personnes à Lillebonne. La présence de casseurs a provoqué de nombreux débordements, surtout à Rouen. 52 incendies ont été allumés par des manifestants. "16 personnes ont notamment été interpellées pour des violences à personnes dépositaires de l’autorité publique, incendies, jets de
projectile et participation à des attroupements."

La Préfecture rappelle qu'à Rouen, au moment de l'écriture du communiqué :

    • Onze personnes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers présents, incluant une femme ayant subi des blessures graves à un pouce (sans que les circonstances de cette blessure ne soient à ce stade établies, dans l’attente d’investigations à venir)
  • Deux fonctionnaires de police ont été blessés à l’occasion de jets de projectiles, dont un
    ayant été visé à la tête par un parpaing. 

Dans le Calvados

Sur cette journée de mobilisation du jeudi 23 mars, la Préfecture indique que 19.200 manifestants ont été recensés.

Elle souligne aussi "la violence d'individus déterminés à dégrader volontairement le mobilier urbain". Avant d'ajouter que "9 individus ont été interpellés et devront répondre de ces exactions délibérées qui ne se rattachent en rien au droit de manifester". 

Dans la Manche 

Dans la Manche, aucun incident relevé et près de 14.200 personnes mobilisées

  • 8.000 à Cherbourg-en-Cotentin 
  • 1.900 à Saint-Lô 
  • 1.600 à Coutances 
  • 1.200 à Granville
  • 1.500 à Avranches

Les préfectures de l'Eure et de l'Orne n'ont pas encore communiqué à ce propos. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité