Rouen : les transports en commun de l'agglomération seront gratuits le samedi dès la rentrée de septembre

La Métropole Rouen Normandie a voté lors de son dernier conseil communautaire la gratuité des transports en commun le samedi. L'expérimentation débutera le 5 septembre prochain et durera un an.
 

© Réseau Astuce
L'initative a été prise il y a déjà plusieurs années dans les agglomérations de Dunkerque en 2018 (200 000 habitants), de Niort (117 000 habitants) ou encore de Boulogne-Billancourt (116 000 habitants) : la mise en place de la gratuité totale des transports en commun, tous les jours de la semaine, quelque soit l'époque de l'année.

On compte près d'une quarantaine de communes en France qui ont mis en œuvre le transport gratuit depuis 1971.

Dans la Métropole Rouen Normandie, un premier pas a été fait le 22 juillet 2020 lors du conseil communautaire.
Le conseil métropolitain a voté le principe de la gratuité des transports en commun dans l'agglomération le samedi. L'expérimentation débutera le 5 septembre prochain pour une durée d'un an.

Aider les commerces et la culture

Dans l'agglomération rouennaise, nombreux sont les commerçants à avoir constaté une baisse de fréquentation et d'activité dans leurs boutiques en raison des épisodes de crises successifs qui ont eu lieu partout en France : le mouvement des gilets jaunes, l'incendie de Lubrizol, puis le confinement en raison de la pandémie de Covid-19.

Cette expérimentation de transports gratuits le samedi vise à soutenir et favoriser l'attractivité des commerces sur le territoire de l'agglomération rouennaise mais aussi les équipements culturels.

La Métropole mènera pendant cette expérimentation une analyse du coût du dispositif et de l’impact sur le commerce.

Enfin, les usagers pourront tout simplement découvrir les modes de transports en commun sur l'ensemble du Réseau Astuce, en particulier la toute récente ligne T4 mise en service il y a un peu plus d'un an entre la place du Bouligrin et le Zénith de Rouen.

Promesse tenue

L'expérimentation de la gratuité des transports en commun le samedi était l'un des engagements de campagne du nouveau maire de Rouen Nicolas Mayer-Rossignol, également élu président de la Métropole Rouen Normandie. 
 
Dans son programme "Fiers de Rouen", il était écrit "nous étudierons sérieusement la gratuité des transports en commençant par l'expérimenter le samedi". Elle pourrait être étendue au week-end entier si les résultats sont concluants.

Le coût de cette expérimentation est estimée à environ 500 000€ pour l'année 2020.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports transports en commun économie transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter