Un retraité gravement brûlé près de Rouen

© France 3
© France 3

Un habitant du Houlme (Seine-Maritime) a répandu de l'essence dans sa maison avant d'y mettre le feu
 

Par Richard Plumet

C'est une explosion qui a alerté les voisins hier matin (11 novembre 2018) à 6 h du matin.
 
Dans l'un des pavillons de la tranquille rue Picasso, un début d'incendie vient de se déclarer. Deux voisins se précipitent et découvrent un homme inanimé, étendu face contre terre devant la porte du garage.
 

Un homme à terre

Les secours sont appelés et arrivent rapidement sur place. Pendant que les habitants du pavillon mitoyen sont évacués les pompiers éteignent l'incendie.
L'homme à terre est pris en charge et transporté aux urgences du CHU de Rouen. Il souffre de brûlures au deuxième degré à la tête, aux bras et aux jambes.
 

Incendie volontaire

La police entend les personnes présentes et procède aux constatations d'usage. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'habitant de la maison découvert blessé, un retraité âgé de 65 ans ne supportait pas la séparation d'avec sa femme, partie du domicile conjugal.

Dimanche matin il a aspergé la totalité de son pavillon avec de l'essence, a allumé plusieurs départs de feu et s'est ensuite allongé sur un matelas.
Les enquêteurs supposent que, gravement brûlé et pris par la douleur, il a tenté d'échapper au début d'incendie en sortant du pavillon, avant de tomber au sol.
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus