• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Trois incendiaires surpris par la police le soir d'Halloween à Rouen

Conteneur à poubelle incendié dans une rue de Rouen (archives) / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
Conteneur à poubelle incendié dans une rue de Rouen (archives) / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie

Trois jeunes garçons, dont deux de 14 et 15 ans étaient équipés d'une puissante torche pyrotechnique
 

Par Richard Plumet

C'est un peu après minuit, donc déjà le 1er novembre 2018 , quand un équipage de la BAC  (brigade anti criminalité), lors d'une patrouille dans le quartier de la Sablière, sur la rive gauche de Rouen, repère un jeune qui déplace une poubelle à roulettes.

Les policiers remarquent qu'au passage de leur voiture, le garçon s'arrête et part rejoindre deux autres jeunes situés en retrait du trottoir. Ils voient aussi que plusieurs autres conteneurs à poubelles sont regroupés contre un banc public en bois.

Intrigués, ils décident d'effectuer une surveillance discrète de cette rue. Ils attendent, et quelques minutes plus tard, ils voient trois silhouettes revenir près des poubelles. Mais dès qu'une voiture passe, les trois gars s'éloignent pour ne pas être vus.
 

Incendie filmé

Finalement, ce que craignaient les policiers se produit : à un moment calme, vers une heure moins vingt, l'un des suspects sort une torche rouge, un gros modèle utilisé par la SNCF, l'allume et la plante dans une poubelle. Fumée, flamme rouge et conteneurs à poubelles qui s'enflamment : la scène est si spectaculaire qu'elle filmée au smartphone par l'un des trois jeunes.

Les hommes de la BAC, face à ce flagrant délit, passent à l'action, s'approchent rapidement et tentent d'interpeller les auteurs de cet incendie. A la vue des policiers ils prennent la fuite en courant, dans trois directions différentes. Deux sont rattrapés et arrêtés. Deux Rouennais âgés de 14 et 15 ans.

Le troisième, entré dans un immeuble, reste introuvable. Le feu a été éteint par les pompiers, ce qui a empêché toute propagation à des véhicules ou à des conduites de gaz, comme c'est souvent le cas dans ce genre d'acte de vandalisme aux conséquences souvent graves.

Les deux mineurs ont été placés en garde à vue pour dégradations volontaires par incendie en réunion.
 
© Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
© Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie

A lire aussi

Sur le même sujet

LOCB aux Rendez-vous Soniques de St Lô

Les + Lus