Un réveillon sous surveillance : les forces de l'ordre mobilisées pour faire respecter le couvre-feu

Le couvre-feu a été suspendu exceptionnellement la nuit de noël mais ce n'est pas le cas pour la Saint-Sylvestre. Ce 31 décembre 2020 est sous le signe de la surveillance renforcée, en Normandie comme ailleurs, les forces de l'ordre seront particulièrement mobilisées. 

En métropole rouennaise, des contrôles étaient organisés dès le 30 décembre au soir, comme ici à Petit-Quevilly (76)
En métropole rouennaise, des contrôles étaient organisés dès le 30 décembre au soir, comme ici à Petit-Quevilly (76) © Véronique Arnould / France Télévisions

Pas question cette année de déambuler dans les rues pour fêter le passage à une nouvelle année, ce réveillon reste marqué par la crise sanitaire : les rassemblements doivent rester limités et les déplacements sont interdits sauf dérogations.  Si la soirée de noël était un peu plus souple, le couvre-feu est bien maintenu pour la st Sylvestre de 20h à 6h du matin. Le gouvernement appelle à une grande prudence pour cette soirée et recommande de ne pas se rassembler à plus de 6 adultes.

Rappel des règles du couvre-feu

Le couvre-feu est maintenu, si vous vous déplacez à ce moment-là, vous risquez une amende de 135 euros à moins d'avoir un motif précis et une attestation. Il peut s'agir de raisons professionnelles, familiales ou encore liées à votre santé. Le ministère de l'intérieur annonce une mobilisation exceptionnelle des policiers et gendarmes cette nuit-là, ils seront 100 000 en France à assurer des contrôles.

Contrôle du couvre-feu à Petit-Quevilly

"Un tour de chauffe" dès le 30 décembre

Dès la veille du nouvel an, les préfets ont communiqué sur cette mobilisation, en Seine-Maritime, le représentant de l'Etat était présent lors d'un contrôle organisé dans l'agglomération rouennaise à Petit-Quevilly. Pendant une heure, une vingtaine de policiers ont vérifié les attestations des habitants circulant encore après 20H. Selon un des policiers surplace, un tiers environ des usagers contrôlés disposait d'une attestation, professionnelle notamment.

On constate un certain civisme de la population mais il reste toujours des personnes sans attestations, ils sont verbalisés.

Pierre-André Durand

D'autres opérations de contrôle ont eu lieu dès le 30 décembre. Au Havre, la sous-préfète Vanina Nicoli s'est rendue sur le parvis de la gare à 21H15. Il y a eu également des contrôles à Lisieux, Bayeux et Caen.

 "Pour lutter contre tout relâchement et pour protéger les populations, les contrôles sont renforcés dans le Calvados"

Tolérance zéro le soir du nouvel an

Les contrôles seront nombreux en zone police et gendarmerie tout au long de la nuit, pour vérifier le respect du couvre-feu et qu'il n'y ait pas des rassemblements de personnes et des fêtes sauvages.
 

Ce sont plusieurs centaines de policiers et gendarmes déployés, nous ne donnons jamais de chiffres précis sur nos effectifs ni les points de contrôle. C'est un dispositif de grande ampleur, nous appliquons la tolérance zéro dans tous les départements de Normandie, nous avons reçu des consignes fermes à ce sujet, elles seront appliquées.

Pierre-André Durand - Préfet de Seine-Maritime et de Normandie

La préfecture rappelle qu'il est également interdit de faire usage des feux d'artifices, de consommer de l'alcool sur les lieux publics.

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité confinement santé covid-19