Rouen: un appartement thérapeutique pour des personnes déficientes intellectuelles

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

L'association Team propose un appartement thérapeutique à des personnes souffrant d'un handicap mental, mais qui souhaitent acquérir leur autonomie.
Trois personnes y vivent en co location, et apprennent ensemble les gestes du quotidien.
 

Par Myriam Libert


Faire la vaisselle ou se faire à manger, s'occuper de son linge et ranger ses affaires...des gestes anodins pour la plupart d'entre nous, mais plus difficiles à effectuer pour des personnes souffrant d'un handicap intellectuel. 
L'association Team oeuvre pour l'insertion sociale et professionnelle en milieu ordinaire des personnes en situation de handicap.
Un appartement "apprenant" a ainsi été mis en place il y a trois ans dans le centre ville de Rouen, et accueille des personnes qui envisagent leur indépendance. 
Actuellement Carole, Isabelle et Eymeric se partagent le lieu et les tâches ménagères, soutenus par une accompagnatrice qui vient quelques heures par jour aider aux apprentissages des gestes du quotidien.

                       "Je suis là pour les accompagner, les aider, répondre à leurs besoins dans les apprentissages...aider à faire le lit, gérer le linge" explique Elodie Suard, accompagnatrice pour l'association Team (Technique Educative accompagnement Médiation)

L'appartement est un logement social, mais chaque locataire paie son loyer. Ces adultes ont tous une activité à l'extérieur, salariée ou bénévole, un pas aussi vers l'autonomie.
Bertrand a passé deux ans dans cet appartement. Aujourd'hui il vit seul, travaille dans la logistique, et n'est pas peu fier du chemin parcouru.
                       "Je suis content de mon évolution. Ici j'ai appris beaucoup de choses et je fais pareil dans mon appartement. Du coup je suis fier! Je pensais pas qu'un jour j'allais partir d'ici. Je suis content de ce que je suis devenu ".

Pour le président de l'association, Stéphane Sauvan, l'accompagnement porte ses fruits malgré les craintes de séparation entre l'adulte handicapé et ses parents.
                       "Quand son enfant part il faut couper le cordon ombilical. et quand l'enfant a un handicap, le cordon est encore plus solide et ça crée des inquiétudes chez les parents et chez l'adulte handicapé"
 
Un appartement thérapeutique pour personnes déficientes intellectuelles
L'association Team espère financer bientôt un nouvel appartement thérapeutique, mais les fonds manquent pour le moment.

                       

Sur le même sujet

Les + Lus