Rouen : appel aux dons pour la restauration d'un vitrail de l'église Saint-Ouen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

L'office du tourisme et la ville de Rouen lancent une opération de financement participatif pour les travaux de restauration de la rosace du portail sud de l'abbatiale Saint-Ouen, l'une des plus grandes églises de France.

Si les cathédrales appartiennent à l'Etat, les églises sont à la charge des communes. Ce qui à Rouen, "la ville aux cent clochers", représente un patrimoine conséquent et un budget d'entretien important.

Parmi les églises rouennaises, l'abbatiale Saint-Ouen est la plus grande. D'une taille si imposante (137 mètres de long) qu'elle est souvent confondue par les visiteurs de passage avec la cathédrale.

Un vitrail du 15e siècle en péril

Après le début, en avril 2021, du chantier de rénovation de la charpente de Saint-Ouen, une autre restauration concerne le portail sud, dit des Marmousets, dont les pierres sont en mauvais état avec la présence de végétaux ce qui peut provoquer un risque de chutes de morceaux de pierres.

Un portail, surmonté d'un vitrail exceptionnel en forme de rosace qui, lui aussi, a besoin d'être restauré, indique la Ville de Rouen qui lance un appel aux dons (► lire plus bas).

Il s'agit de procéder au nettoyage des verres de ce vitrail sur les faces intérieures et extérieures, d'éliminer la rouille, de remplacer certaines pièces de verre et de dessertir et remplacer une partie du réseau de plomb entre les verres.

Imaginée par l’architecte Alexandre de Berneval, cette rose sud est large de 8,50 mètres et a été réalisée entre 1467 et 1483.

La rosace représente "un arbre de Jessé", un motif très fréquent dans l’art chrétien de l’époque qui symbolise l’arbre généalogique de la Vierge Marie et de Jésus.

Un appel aux dons

Avec la Fondation du patrimoine, la ville de Rouen et Rouen-Normandie-Tourisme & Congrès lancent un appel au mécénat avec l'objectif de récolter 500.000 euros pour financer les travaux de restauration de la rose du portail des Marmousets de l'église abbatiale Saint-Ouen.

Cette opération de financement participatif s'adresse à tous, particuliers comme entreprises.

► Précisions et modalités sur le site de la fondation du patrimoine.

Plusieurs mois seront nécessaires pour restaurer ce vitrail qui devrait reprendre sa place en 2023, un peu avant la fin du chantier de restauration de l'abbatiale.