A Rouen : une boutique éphémère pour offrir des vêtements chauds aux sans-abris

Installée en pleine centre-ville, une boutique éphémère gérée par des étudiants bénévoles de l'Association pour les sans-abris de Rouen (ASAR) permet d'offrir ce samedi 9 janvier 2021 des vêtements chauds aux SDF alors que les températures frôlent les négatives.

"Street Store" est un concept qui est proposé ailleurs dans le monde. Rouen est la première ville de France à l'avoir organisé en 2017.
"Street Store" est un concept qui est proposé ailleurs dans le monde. Rouen est la première ville de France à l'avoir organisé en 2017. © Didier Meunier / France Télévisions

"Street Store" c'est le nom de cette initiative qui permet d'offrir aux sans-abris une boutique où ils seront conseillés, guidés comme dans un magasin traditionnel. Ce concept a été créé en 2014, à Cape Town en Afrique du sud et depuis, l'idée fait des petits partout dans le monde ... et à Rouen.

 

Une boutique éphémère

Des étudiants, bénévoles de l'ASAR, association pour les sans-abris de Rouen, animent une boutique installée en plein centre-ville de rouen, à proximité de l'espace du Palais, rue St Lo. C'est aussi l'idée : rendre le stand accessible le plus simplement et pour tous. Pendant toute la journée du samedi 9 janvier 2021, des vêtements chauds, des couvertures, des accessoires sont mis à disposition.

Apporter un peu de chaleur

Quand les températures frôlent les zéros degrés pendant la journée, il est plus qu'utile de proposer des habits chauds aux sans-abris. Ces affaires sont offertes ou peuvent aussi être achetées contre un don. Les bénévoles mobilisés sont étudiants à l'IAE (Institut d'administration des Entreprises) de Rouen, ils sont aussi dans l'association ASAR qui organise deux fois par semaine des maraudes dans la ville de Rouen. Lors de la première maraude de l'année 2021, ils ont ainsi croisé la route de 45 SDF.

Appel aux dons

Cette association ASAR fait également un appel aux dons d'affaires chaudes, à déposer ce samedi sur leur stand. Vous pouvez également prendre contact avc l'association.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie insolite