• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Rouen : la crainte avant l'expulsion du Hameau des Brouettes

Une affiche collée, à l'intérieur du Hameau des Brouettes - "Si rien n'est fait le 13 octobre, on meurt!" / © Bruno Belamri - France 3 Normandie
Une affiche collée, à l'intérieur du Hameau des Brouettes - "Si rien n'est fait le 13 octobre, on meurt!" / © Bruno Belamri - France 3 Normandie

Les occupants de l'ancien EHPAD des Brouettes à Rouen ont 48 heures pour quitter les lieux. Les forces de l'ordre devraient évacuer le squat en début de semaine prochaine.

Par Maxime Fourrier

L'ancien EHPAD est occupé depuis le 19 mai 2018. Cinq mois, que 180 personnes sans-abris dont des migrants et des précaires ont investi les lieux illégalement. La majorité des migrants viennent de Somalie, de Guinée, et du Soudan.
 
 
Manifestation de solidarité avec les demandeurs d'asile / © France 3 Normandie
Manifestation de solidarité avec les demandeurs d'asile / © France 3 Normandie
 

Il ne reste plus que quelques jours aux occupants pour quitter les lieux avant l'évacuation prévue par les forces de l'ordre. L'ultimatum est fixé au samedi 12 octobre minuit, après quoi la police pourra déloger les 180 personnes à n'importe quel moment. Mais, il semblerait que l'évacuation n'intervienne qu'en début de semaine prochaine. 

La décision de l'évacuation avait été prise le 8 août dernier, date à laquelle le tribunal d'instance de Rouen a ordonné la fin de l'occupation de l'ancien EHPAD. Pour les occupants, comme pour les associations, ce délai de deux mois était trop court. Ils avaient réclamé 9 mois de latence avant de quitter les lieux.
A l'approche de l'hiver, cette décision inquiète tout le monde dans le squat. Le sort des mineurs isolés - non accompagnés par leurs parents - n'est pas tranché.

On a peur de se retrouver à la rue avec tout ce froid qui va arriver. On a très peur, la rue, ça tue !


VIDÉO : le reportage de Grégory Thélu et Bruno Belamri avec les interviews de
  • Florence Capron, membre du Réseau de Solidarité avec les Migrants
  • Caroline Dutarte, adjointe au maire chargée des Solidarités
  • Fabienne Buccio, Préfète de la Région Normandie
Rouen : la crainte avant l'expulsion du Hameau des Brouettes

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus