Rouen : le dispositif de sécurité est renforcé pour les fêtes

Cette année, la Préfecture de Seine-Maritime annonce un renforcement du dispositif de sécurité pendant les fêtes. Il est moins visible qu'en 2018, quand des barrières étaient installées suite à l'attentat en plein marché de Noël à Strasbourg.

Comme chaque année, la préfecture de région annonce, sans en préciser les chiffres précis, un renfort de la sécurisation des lieux fréquentés par le public. A Rouen, les marchés de Noël, la gare, les centres commerciaux sont donc sous surveillance. Les patrouilles sillonnent, les caméras de vidéo-surveillance sont également installées sur le marché, l'année dernière, on en comptait 13.

Un climat moins oppressant qu'en 2018

Le 11 décembre 2018, un attentat commis sur le marché de noël de Strasbourg endeuillait la ville. Ailleurs en France, les préfectures prenaient alors des mesures de sécurité particulièrement strictes. Le marché de rouen était entouré de barrières, les visiteurs étaient systématiquement fouillés.
En 2019, le climat est plus léger, les commerçants satisfaits d'être plus facilement accessibles. 

C'est pas vendeur une barrière, donc c'est mieux qu'il n'y en ait pas cette année et que la vidéo soit valorisée - Commerçant sur la marché de Noël.

Je trouve que c'est bien organisé, la sécurité n'est pas trop oppressante. L'année dernière ils fouillaient les sacs, on ne se sent pas moins en sécurité pour autant. - Visiteurs à Rouen.


Comme chaque année, la préfecture assure anticiper les risques. En plus de la surveillance des lieux fréquentés, et notamment par les patrouilles de la force Sentinelle, il s'agit également de placer des obstacles pour empêcher toute action d'une voiture bélier.