Rouen : du faux sang déversé contre la coupe du monde au Qatar

Publié le
Écrit par Dominique Durand .

Des activistes d'Extinction Rebellion ont déversé du faux sang dans le centre-ville de Rouen (Seine-Maritime) pour "symboliser les  6500 hommes morts au Qatar lors de la construction des stades de foot climatisés".

C'est ce qu'on appelle une action coup de poing. Du faux sang dans le centre-ville de Rouen contre la coupe du monde de football qui doit débuter ce dimanche 20 novembre 2022 au Qatar.

Avec toutes les polémiques que l'on connaît, une campagne de boycott est lancée aujourd'hui par plusieurs associations dont Extinction Rebellion. Ce samedi matin, une dizaine de militants ont déversé du faux sang à Rouen, pour "symboliser les  6500 hommes qui sont morts au Qatar lors de la construction des stades de foot climatisés"

L'association dénonce aussi une aberration écologique : "Il fera 21 degrés dans les stades alors qu'il fera 31 degrés dehors. Aujourd'hui tout le monde prend conscience des problèmes climatiques et pourtant on autorise la coupe du monde au Qatar et les Jeux Olympiques d'hiver en Arabie Saoudite. Ce n'est pas possible de continuer ça !", lance Temperance, activiste de l'association Extinction Rebellion. 

"On veut juste sensibiliser la population à boycotter ce genre d'évènement et prendre conscience de la crise climatique"

Tempérance, membre d'Extinction Rebellion

Sept stades à ciel ouvert climatisés ont été construits pour cette coupe du monde, ce qui représenterait 3,6 millions de tonnes de CO2 émises pour un mois de compétition.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité