Seine-Maritime : "Expliquer aux usagers de la SNCF pourquoi on fait grève"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet .

Rassemblement des cheminots de Rouen et distribution de tracts devant la gare pour expliquer "qu'on est pas là pour bloquer les usagers dans les trains"

Avant un grand rassemblement unitaire prévu le samedi 14 avril, l'intersyndicale des cheminots de la région rouennaise (siège régional et dépôt de Sotteville) a organisé ce mercredi matin (4 avril 2018) une manifestation devant la gare SNCF de Rouen, en haut de la rue Jeanne d'Arc.



But de ce rassemblement : informer les usagers de la SNCF des raisons de la grève en cours. "On n'est pas uniquement en grève sur la question de notre statut, mais on est vraiment en grève pour améliorer le service des trains, améliorer la qualité" précise un responsable syndical qui ajoute que cette rencontre avec la population a permis d'expliquer qu'

Aujourd'hui cette grève elle n'est pas pour bloquer les usagers dans les trains, on n'est pas là pour qu'ils aient de mauvaises conditions de transports, on est là justement pour l'avenir, et la première étape c'est de réussir à mobiliser les cheminots et les citoyens contre cette réforme du système ferroviaire.

On n'est pas là pour bloquer les trains, on est là pour les faire rouler dans l'avenir ! 



VIDEO :  les raisons de la mobilisation devant la gare de Rouen expliquées par  
  • Mathieu Vilela, secrétaire du syndicat CGT maitrise et cadre SNCF-Rouen

 

La réforme version CGT

Le syndicat CGT, face au projet de réforme du gouvernement, a concocté  une "contre-proposition qui est là pour améliorer le service public" intitulée "Ensemble pour le fer".  Selon un responsable syndical présent à la manifestation de la gare de Rouen, "on est persuadé que si les citoyens ont connaissance de cette proposition, ils seront derrière nous pour imposer d'autres choix au gouvernement."

 



Au Havre, entre 75 et 100 manifestants se sont réunis devant la sous-préfecture pour protester contre la réforme. 



VIDÉO : le sujet de Véronique Arnould et Mickaël Goavec avec les interviews de

  • Jean-Marie Mutel, secrétaire CGT Cheminot
  • Sophie Hervé​, comite d'entreprise de la SNCF



 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité