Rouen : il y a un an, 14 personnes périssaient dans l’incendie du Cuba Libre

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Le 5 Août 2016, à Rouen le Cuba Libre était la proie des flammes. On dénombrait 13 décès et 8 blessés. Une 14è victime décèdera un mois plus tard.

Par Jean-Luc Drouin avec MR

Un an après où en sont l’enquête judiciaire et le dossier d’indemnisation ?


C’est la bougie d’un gâteau d’anniversaire qui a déclenché l’incendie dans la cave aménagée en mini dancing du Cuba Libre le 5 août 2016 à Rouen.
Cet aménagement n’était pas déclaré et n’avait pas fait l’objet d’un contrôle de conformité en matière de sécurité.
Les expertises judiciaires démontreront que cet établissement de 5è catégorie fonctionnait donc dans la plus totale illégalité. Pire, les matériaux pour assurer l’insonorisation du lieu étaient de piètre qualité et hautement inflammables. C’est d’ailleurs le contact de la bougie d’anniversaire sur ces matériaux qui est à l’origine du drame.

Les familles des victimes toujours dans l'attente

De leur côté, les familles  attendent que justice leur soit rendue. Elles ne comprennent pas pourquoi les deux gérants ne sont pas en détention provisoire, mais en liberté sous contrôle judiciaire.
Sans attendre le procès, l’assureur du Cuba Libre annonce qu’il a déjà versé des provisions financières aux victimes et fait des propositions d’indemnisations.



Le récit de Jean-Luc Drouin avec les interviews de :
  • Maître Fabien Picchotino, l’un des avocats de parties civiles
  • Eric Lemaire : porte-parole d’Axa France
  • Maître Marc François, l’un des avocats des parties civiles

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Telethon : portrait d un jeune myopathe près du Havre

Près de chez vous

Les + Lus