Rouen : des jeunes d'extrême droite perturbent une soupe populaire destinée aux migrants

Une association humanitaire "la meltinerie" avait organisé une soupe populaire le 18 décembre à Rouen, à destination des migrants dans le besoin. Moment convivial et fraternel perturbé par des jeunes de "Génération Identitaire".

© La Meltinerie

Le 18 décembre est la Journée Internationale des Migrants, mis en place par les Nations-Unies pour sensibiliser l'opinion et déjouer les préjugés. C'est aussi la journée qu'a choisi l'association humanitaire "La Meltinerie" pour organiser une distribution de soupe aux migrants démunis, en partenariat avec la ville de Rouen, et le restaurant gastronomique "L'Odas". L'association s'était installée place du Vieux Marché, dans le "repaire givré".

La meltinerie soutient les migrants en difficultés ©La Meltinerie

Des militants d'extrême droite de "Génération Identitaire" sont pourtant venus perturber la distribution, jetant des flyers et collant des affichettes explicites : Les nôtres avant les autres.

Une action qui n'a pas entaché l'esprit de cette journée solidaire, l'association humanitaire se félicitait même d'avoir distribué ce jour là une centaine de bols de soupe.

Le maire de Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol a exprimé sa solidarité avec La Meltinerie, rappelant son attachement aux valeurs républicaines.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative société humanitaire international monde migrants