Rouen-Métropole : la CCI présente son dispositif de bornes pour recharger les véhicules électriques

La vente de véhicules électriques a augmenté de 160% en France en 2020. Dans la région, beaucoup d’entreprises souhaitent installer des bornes de rechargement électrique pour répondre aux besoins de leur nouveau parc automobile. La CCI propose un dispositif adapté au marché.

Dans la métropole rouennaise, 70 bornes de recharge sont mis à la disposition des véhicules électriques
Dans la métropole rouennaise, 70 bornes de recharge sont mis à la disposition des véhicules électriques © France Télévisions

Le Covid n'a pas ralenti la vente de véhicules électriques, qui a connu en 2020 un bon spectaculaire : plus 160% ! Que l'on soit un particulier ou une entreprise, l'achat d'un véhicule de ce type doit être couplé avec l'installation de bornes de rechargement. Alors pour permettre aux entreprises de la région de s'équiper, la CCI Métropole a souhaité s'emparer de cette activité pour mieux l'encadrer. La Chambre de Commerce et d'Industrie a donc présenté ces jours derniers son dispostif "Smart City"- ville intelligente-, pour soutenir localement les acteurs de cette filière.

On a un super vivier ici en Normandie, des installateurs, des fabricants de bornes, des électriciens, et des personnes qui sont prêtes à s'inscrire dans ce mouvement. 

Nicolas Maillet-Avenel, président de la Fédération Française des installateurs électriciens, CCI Métropole

 

La CCI a mené son enquête sur les besoins des entreprises. 61% des entreprises de la Métropole ont un projet d'achat de véhicules électriques, alors que 50% des entreprises qui en possèdent n'ont pas encore leur point de recharge. Les entreprises qui souhaitent s'équiper envisagent d'installer de 1 à 5 bornes électriques. Le marché est florissant, et dans l'intérêt des futurs utilisateurs, il convient de confier les travaux à des professionnels du secteur. "Il faut éviter ce qu'on a vu avec les installations de panneaux photovoltaïques, confiées à des entreprises qui n'étaient pas locales, des plateformes placées n'importe où, et des gens qui n'étaient pas compétents, poursuit Nicolas Maillet-Avenel, on parle d'électricité c'est dangereux par nature, on est sur du matériel en constante évolution, et entre du matériel chinois ou français, il vaut mieux choisir le matériel français".

Un coût adapté à la situation

Le coût d'installation d'une borne électrique varie selon sa puissance et la rapidité de la charge. Comptez 1500 euros si vous êtes un particulier, mais jusqu'à 20 000 euros pour une installation plus performante. Le gouvernement propose des aides spécifiques, car il est urgent d'installer des bornes un peu partout : chez les particuliers, dans les entreprises, dans la ville, ou le long des routes et des voies fluviales. De plus en plus d'activités se sont converties à l'électrique.

la CCI Métropole organise des démonstrations pour les entreprises qui souhaitent être conseilléees sur l'installation de ces bornes, en partenariat avec Qualifelec, organisme de qualification de la filière électrique et énergétique. La Chambre de commerce et d'industrie rappelle aussi le contexte de l'agglomération rouennaise. Le centre ville sera dès le 1er juillet, une zone à faible émission, avec obligation de circuler muni de sa vignette Critair. Certains véhicules n'auront plus l'autorisation de rouler, et les détenteurs de véhicules électriques trouveront un peu partout dans la ville des places spécifiques pour recharger leur batterie, et se garer par la même occasion !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie environnement