Rouen : le parking de l'Hôtel de ville bloqué par les salariés de la TCAR

A Rouen, le parking de l’Hôtel de ville inquiète les salariés de la TCAR qui ont exercé mardi leur droit de retrait en bloquant l’accès. Ils veulent alerter sur les fissures qui apparaissent sur la structure de l'ouvrage et l'état de dangerosité souligné par un rapport d'expertises.

Le parking de l’hôtel de ville de Rouen a été vidé ce mardi 23 janvier 2018.
Le parking de l’hôtel de ville de Rouen a été vidé ce mardi 23 janvier 2018. © F3 Normandie
Le parking souterrain de l'Hôtel de ville est fermé jusqu'à nouvel ordre. Il ne s'agit pas d'une décision de la municipalité, mais de l'action des salariés de la TCAR qui exercent leur droit de retrait.

Un rapport rendu le 19 décembre 2018 met en évidence la fragilité des structures du parking situé face à l'Hôtel de ville de Rouen, qui ne seraient plus en mesure de supporter la circulation actuelle des bus sur la route en surface.

La mairie de Rouen reconnaît le problème, mais estime qu'il n'y a pas de danger immédiat et qu'un étayage des fondations est prévu avant travaux. Mais la date des travaux n'est pas fixée.



VIDEO : le reportage de Stéphane Gérain et Bruno Belamri avec les interview de


23/01/2018-fermeture parking hotel de ville Rouen

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture et urbanisme architecture sécurité société