Rouen : le point sur les travaux de la Métropole à mi-parcours

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Les rouennais les subissent depuis des mois. Les travaux et les chantiers se sont multipliés en centre ville et sur les alentours proches. De la gare SNCF au Zénith, tous les secteurs stratégiques sont impactés par une vaste métamorphose qui n'en est qu'à mi-parcours. 
  

Par Catherine Lecompte

Des travaux et des chantiers en cascade depuis des mois, les Rouennais et les habitants de la Métropole les subissent au quotidien sans en voir la fin.
Consciente de, la gène occasionnée, la Métropole a donc décidé de faire un point de situation, à mi-parcours, a un peu plus de six mois de l'Armada. 

En réalité, deux énormes chantiers principaux sont concernés : celui de la Gare SNCF et celui baptisé "Coeur de Métropole". 

En ce qui concerne le premier, autour de la Gare, les travaux ont débuté en mars dernier et devraient logiquement s'achever au printemps 2019. Son enveloppe globale est estimée à 4,5 millions d'Euros.

Bon nombre d'aménagements y sont déjà terminés comme les sens de circulation pour accéder au parking SNCF, les abords de la Gare, le parvis extérieur et une partie des trottoirs de la rue Jeanne d'Arc.
Les stations de vélos urbains ont déjà été déplacés ainsi que la sortie du métro gare. 

D'autres travaux sont encore en cours tels que l'emplacement des autocars et des taxis. Ceux qui restent à réaliser se situent sur l'autre partie de la rue Jeanne d'Arc. A terme, seuls les bus et les cars seront autorisés à circuler devant la gare. L'accès au parking P1 et au dépose-minute de la gare se fera désormais par la rue du Champ-des-Oiseaux et la rue de la Rochefoucault.     
 
les travaux autour de la gare de Rouen
 

Pour le chantier "coeur de Métropole", l'enveloppe globale est plus conséquente : plus de 35 millions d'euros. Trois pôles principaux sont mis en avant : Vieux-marché, Cathédrale et Musées.
Ces quartiers très commerçants vont avoir droit à une véritable métamorphose urbaine : des nouvelles voies pietonnières, des aménagements de voieries, etc.. Mais afin de respecter la trève des confiseurs et offrir une respiration pour Noël aux boutiques de cet hyper-centre, une suspension des travaux y a été programmée jusqu'au 7 janvier 2019.      
 
travaux du coeur de Métrople

Afin de rassurer un peu les habitants et les riverains impactés par les nuisances occasionnées suite à ces nombreux chantiers, le président de la métropole a tenu à s'exprimer à mi parcours pour repréciser le calendrier exact. Selon lui, les travaux les plus importants seront tous achevés en juin prochain pour l'Armada et les délais devraient être tenus.   
Frédéric Sanchez et les travaux

Un autre chantier important concerne cette fois plus directement les transports urbains avec la construction de la nouvelle ligne T4 qui proposera une nouvelle offre de déplacement entre le nord et le sud de la Métropole. A la fin mai 2019, elle devrait emprunter 8.5 km de voies en site propre entre Boulingrin et le Zénith. Elle devrait coûter 88 millions d'euros, avec le soutien de l'Etat et de la Région.

En ce moment, des travaux d'assainissement ont lieu sur tout son parcours et notamment sur les boulevards du centre ville. Ils s'accompagnent de la construction de nouveaux carrefours sur la rive droite, notamment au pied du pont Guillaume-le-Conquérant, et d'aménagements de voieries réservées sur la rive gauche. 
                                                                                                       
© Rouen Métropole Normandie
© Rouen Métropole Normandie

 
travaux sur la ligne T4











 

Sur le même sujet

Les + Lus