Rouen rend hommage à Léopold Sédar Senghor

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

Une plaque a été dévoilée rue du Renard à Rouen (Seine-Maritime) le 20 décembre 2021, vingt ans jour pour jour après la mort de Léopold Sédar Senghor

Léopold Sédar Senghor, premier président, en 1960, de la République du Sénégal avait une relation particulière avec la Normandie.  

Si on se souvient encore de sa retraite à Verson, dans le département du Calvados, où il est mort le 20 décembre 2001, on connait moins son attachement à Rouen.
Un lien très ancien unit en effet le port de Rouen avec celui de Dakar. Dès le début des années 60, lors de séjours en Normandie, Léopold Sedar Senghor s'est préoccupé des conditions de vie des travailleurs sénégalais présents au Havre et à Rouen.

C'est ainsi qu'un foyer a été construit dans la capitale normande, rue du Renard, ensuite déplacé dans la rue voisine, au 50 de la rue Stanislas Girardin.  

Comme l'a expliqué un des conseillers municipaux de Rouen à notre journaliste Grégory Thélu présent sur place lors de la pose d'une plaque et d'une cérémonie d'hommage, la création de cette résidence sociale est à l'initiative du président africain :
"Il a mis sa pierre à l'édifice !  A l'époque, la population sénégalaise qui arrivait à Rouen n'avait pas où se loger."

durée de la vidéo: 01 min 59
VIDEO : Rouen rend hommage à Léopold Sédar Senghor ©France Télévisions

"Léopold Sedar Senghor a rencontré les autorités municipales et il a aussi œuvré, en symbiose avec l'ancien président mauritanien, pour que se construise un foyer afin que les Sénagalais qui travaillaient dans la ville puissent être logés correctement."

Mamadou Diallo, conseiller municipal de Rouen

La résidence sociale de Rouen, qui porte le nom de Léopold Sedar Senghor, comprend 149 logements