Rouen : une voiture défonce une armoire de fibre optique, la régulation des feux tricolores perturbée

Dans la soirée du mercredi 19 mai, un véhicule est rentré dans une armoire de fibre optique place Saint-Paul, à Rouen. La régulation des feux selon le trafic ne se fait plus sur une partie des quais rive droite et rive gauche. 

"Gare aux excès de vitesses et imprudences sur les routes avec le déconfinement" avaient prévenu les autorités.

Dans la soirée de mercredi à jeudi, une voiture a défoncé une armoire de fibre optique rive droite place Saint-Paul. Elle permettait de transmettre des informations au poste central de régulation du trafic (PCRT) de la métropole de Rouen.

Conséquence :  "de nombreux feux de signalisation du centre-ville de Rouen (quais rive droite et rive gauche et Saint Paul) sont impactés : ils ne sont donc plus régulés et les temps de verts ne sont donc plus optimisés en fonction des heures et du trafic."

Les feux des quais rive gauche et rive droite, du pont Mathilde au pont Jeanne d'Arc fonctionnent mais ils ne sont plus interconnectés. Ce secteur est très fréquenté. 

La métropole de Rouen indique : 

"Dès ce matin [jeudi, NDLR], la circulation a été difficile pour descendre de Bonsecours et des difficultés de circulation risquent de perdurer pendant les prochains jours.

Les services étudient toutes les solutions possibles pour minimiser l’impact en attendant une remise en service complète de cette installation prévue sous 2 à 3 semaines. " 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports