Seine-Maritime : faux agents des eaux, mais vrais cambrioleurs

© France 3
© France 3

La police nationale lance un appel à la prudence : de faux agents des eaux se présentent aux domiciles de personnes âgées pour les voler. En cas de doute téléphoner au 18.

Par Jean-Luc Drouin

Depuis les inondations de ces derniers jours, les faux agents des eaux sont de retour. La police appelle à la plus grande prudence, notamment les personnes âgées qui sont les victime privilégiées de ces escrocs.

Ceux qui ont été signalés dans l'agglomération rouennaise (Seine-Maritime) agissent à deux et ont déjà sévi dans la région du Havre (Seine-Maritime) il y a quelques mois.


Les personnes vulnérables,
cibles privilégiées des voleurs



Hier, lundi 22 janvier à Maromme (Seine-Maritime), il est environ 10h30 quand un homme se présente au domicile d'une personne âgée de 91 ans. Il a une carte professionnelle d'agent des eaux et dit qu'en raison des crues abondantes, il souhaite contrôler le débit et la couleur de l'eau distribuée dans la maison.

Pendant qu'ils sont dans la cuisine un complice se glisse sans être vu dans la maison et dérobe quelques bijoux avant de ressortir aussi discrètement qu'il est entré.

Alors que le faux agents des eaux est dans la cuisine, la sonnette retentit. Un homme en civile (le même qui était entré frauduleusement quelques minutes auparavant) présentant une carte de police indique à la personne âgée, qu'il vient d'arrêter un homme qui sortait de la maison en possession de bijoux. Le propriétaire les reconnaît. Le faux policiers lui demande alors de vérifier si l'homme n'aurait pas volé d'autres choses : "bijoux ou argent liquide ?"

Le propriétaire se précipite alors à l'endroit où il cache ses valeurs. Quand les deux hommes,( le faux agent des eaux et le faux policiers) seront repartis, la personne âgée réalisera que son argent liquide et ses bijoux ont disparu.

Des faits similaires ont été signalés


Une affaire similaire mettant probablement en scène les mêmes voleurs est signalée le même jour au Petit-Quevilly (Seine-Maritime). Mais la victime, âgée de 86 ans voit le faux policier descendre de sa chambre et les met en fuite en criant. Cette personne s'en sort avec une belle frayeur, mais les voleur n'ont pas eu le temps de dérober quoi que ce soit.

La police nationale rappelle que les agents des eaux ne se présentent jamais aux domiciles des particuliers sans avoir préalablement fixé un rendez-vous. En cas de doute les policiers recommandent d'appeler le "18"

Sur le même sujet

300 retraités dans les rues du Havre

Les + Lus