Seine-Maritime : un gendarme de Rives-en-Seine mis en examen pour viol aggravé

Publié le
Écrit par Amandine Pointel
Gendarmerie de Rives-en-Seine (Seine-Maritime).
Gendarmerie de Rives-en-Seine (Seine-Maritime). © Google Street View

Le gendarme de la brigade de Rives-en-Seine (Seine-Maritime) a été placé en détention provisoire après avoir été accusé de viol par une femme. Le militaire évoque une relation sexuelle consentie.

Un gendarme de la brigade de Rives-en-Seine, au nord-ouest de Rouen, a été mis en examen et placé en détention début janvier pour viol aggravé. L'information, révélée par Paris Normandie, nous a été confirmée par le parquet de Rouen. 

Selon les informations de nos confrères, une femme venue consulter au Centre hospitalier intercommunal Caux Vallée de Seine de Lillebonne aurait révélé au personnel médical qu'elle a été violée par un gendarme de la brigade de Rives-en-Seine. Elle a ensuite déposé plainte contre le gendarme. 

Placé en détention provisoire

Le militaire, dont l'âge n'a pas été précisé, a été placé en garde à vue suite à la plainte d'une femme. Après sa mise en examen, il a été placé en détention provisoire le 5 janvier 2022.

Une relation consentie ?

Le gendarme a évoqué devant le juge une relation sexuelle consentie. L'enquête a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie de Rouen.

La gendarmerie de Seine-Maritime ne souhaite pas faire de commentaire. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.