• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

A Sotteville-lès-Rouen, les balcons d'une résidence pour retraités condamnés

Un diagnostic réalisé au début du mois d'octobre 2018 a révélé un risque d'effondrement / © Emmanuelle Partouche / France 3 Normandie
Un diagnostic réalisé au début du mois d'octobre 2018 a révélé un risque d'effondrement / © Emmanuelle Partouche / France 3 Normandie

L'accès aux 74 balcons de la résidence Sampic est interdit pour risque d'effondrement.

Par Elise Koutnouyan

Quelques mois après la chute d'un balcon ayant fait 3 blessés à Yvetot, l'attention se porte à nouveau sur ces ouvrages. A Sotteville-lès-Rouen, les 74 balcons de la résidence pour personnes âgées Sampic ont été condamnés par mesure de précaution.
 
A certains endroits, la structure des balcons est visible / © Emmanuelle Partouche / France 3 Normandie
A certains endroits, la structure des balcons est visible / © Emmanuelle Partouche / France 3 Normandie

Au début du mois, un diagnostic a révélé un risque d'effondrement. Depuis, les poignées de porte-fenêtres ont été retirées.
 

Seul bâtiment public de Sotteville-lès-Rouen à risque


Depuis lundi, une phase d'étayage est en cours, qui doit durer encore une semaine. Puis les travaux de sécurisation feront l'objet d'une vérification par un bureau de contrôle, avant que les résidents puissent à nouveau profiter de leur balcon.

La rénovation va prendre du temps : pour l'heure, il n'y a pas eu d'appel d'offre de la mairie.
 

Le premier enjeu était la sécurité des résidents. Le deuxième est qu'on puisse retrouver rapidement l'usage de ces balcons. Le reste demande des financements pour la réfection, confie Alexis Ragache, premier adjoint au maire de Sotteville-lès-Rouen


Selon la mairie, il s'agit du seul bâtiment public de Sotteville-lès-Rouen à nécessiter une telle sécurisation. 

Reportage : Stéphane Gérain et Emmanuelle Partouche

A lire aussi

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus