• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Tempête Miguel : conséquences et dégâts en Normandie

Des rafales de près de 100km/h ont soufflé à Rouen / © ADV
Des rafales de près de 100km/h ont soufflé à Rouen / © ADV

Ce vendredi 7 juin en fin d'après-midi, le vent a soufflé fort en Normandie. Des rafales de 80 à 90km/h, accompagnées de pluie et parfois d'orages se sont abattues sur la région. La tempête Miguel a joué les troubles fêtes et a fait quelques dégâts dans l'Eure et la Seine-Maritime.
 

Par ADV

L'Armada fermée

C'était une première dans l'histoire de l'Armada. En 30 ans, on n'avait jamais vu ça, les quais de Rouen étaient vides vendredi 7 juin dans la soirée.
 

Tempête Miguel : conséquences et dégâts en Normandie



Le site de l'Armada a été fermé aux alentours de 18h ce vendredi 7 juin en raison de conditions météorologiques défavorables. Un message a été diffusé dans les haut-parleurs sur tous les quais de Rouen pour demander aux visiteurs d'évacuer les quais.
Pas de fêtes hier soir sur les bords de Seine, une déception pour les visiteurs mais aussi pour les restaurateurs.
 
A Rouen, le vent et la pluie sont arrivés en fin d'après-midi
La tempête Miguel est arrivée sur l'Armada en fin de journée

A partir de 17h, des rafales de vent, mesurées pour certaines à plus de 100km/h, ont provoqué trois blessés légers dont deux par projection de matériaux. Des tentes, des lampadaires ainsi que la toiture d'un hangar, ont été fortement endommagés.
Au regard de la configuration du site et du grand nombre d'installations éphémères, la fermeture du site de l'Armada a été décidée après concertation entre le préfet, l'organisateur et les collectivités territoriales. 
La perturbation s'est prolongée jusqu'au milieu de la nuit.
 
Les autorités ont décidé de fermer le site de l'Armada
Ce vendredi 7 juin, pas de fête sur les quais de Rouen, une première en 30 ans d'Armada

Le vent a également déraciné des arbres en ville, comme ici place St Clément sur la rive gauche de Rouen.
 
La tempête Miguel a fait quelques dégâts / © G. Dartois
La tempête Miguel a fait quelques dégâts / © G. Dartois
 


Soirée de fête annulée

Plus tôt dans l'après-midi, la préfecture avait pris la déception d'annuler la montée des deux tabliers du pont Flaubert, ainsi que le feu d'artifice et les concerts de la région programmés dans la soirée.
Hier soir, c'est le groupe d'électro pop Deluxe qui devait se produire sur scène. Ses membres ont laissé un message aux spectateurs...
 


Les pompiers mobilisés cette nuit

C'est une nuit agitée qu'ont vécu les sapeurs-pompiers de l'Eure et de la Seine-Maritime.
Dans le département de l'Eure, 135 pompiers étaient mobilisés et sont intervenus 70 fois environ sur le territoire dont 50 fois sur des interventions liées à la protection et au dégagement des voies publiques.
Une quinzaine de chutes de câbles électriques a entraîné des coupures de courant.
130 personnes en ont été privées dans l'Eure sur les communes de Beuzeville, Mesnil-sous-Vienne, Ecaquelon et Saint-Aubin-du-Thenney.
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jean-Baptiste Sauvage présente "Razzle Dazzle" 4

Les + Lus