• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Trois jeunes cambrioleurs d'un magasin de bonbons arrêtés dans une rue de Rouen

© Photo : Laurent LAGNEAU / France 3 Normandie
© Photo : Laurent LAGNEAU / France 3 Normandie

La police a découvert le vol par effraction grâce à une caméra vidéo de la rue du Gros-Horloge
 

Par Richard Plumet

Il est quatre heures moins le quart du matin ce mardi (12 février 2019) quand l'un des policiers de permanence au CIC (centre de commandement) de l'hôtel de police de Rouen est alerté par la police municipale de Rouen.  Un agent du centre de supervision de la vidéoprotection de la ville de Rouen a repéré quelque chose d'anormal sur les écrans qui diffusent les images des caméras du centre-ville.

Un voleur et deux guetteurs

A l'angle de la rue Jeanne d'Arc et de la rue du Gros-Horloge, deux jeunes hommes font le guet tandis qu'un troisième est à l'intérieur d'un magasin. Il s'agit d'une des 45 boutiques du réseau national "Glup's", enseigne spécialisée dans la vente au poids de confiserie qui est, comme c'est écrit sur la devanture, "N°1 du bonbon en France".

Au bout de quelques minutes l'amateur de bonbons ressort les bras chargés et rejoint ses complices. Le trio part à pied et tourne dans la rue de Vicomté.
 
 

Retrouvés dans le quartier

Présent dans le secteur, un équipage de la BAC (Brigade Anti Criminalité) est envoyé par le CIC rue du Gros-Horloge. Sur place les policiers constatent des traces d'effraction sur la porte d'entrée. Il n'y a plus personne dans le magasin.
L'argent ? Il n'y en pas puisque dans cette boutique la caisse enregistreuse est rangée tous les soirs dans un coffre.

Munis de la description des trois suspects, les policiers effectuent des recherches dans les rues voisines. Et c'est à quelques centaines de mètres du magasin de bonbons, rue aux Ours, que trois jeunes, dont le signalement correspond, sont rattrapés et contrôlés.
 

Des bonbons et du soda

Deux garçons de 19 ans et un de 18 ans. Deux Quevillais et un habitant du Calvados. Sur eux les policiers trouvent de bonnes quantités de bonbons et des canettes de soda. Interrogés sur la provenance de ces friandises, les trois jeunes expliquent que tout cela vient du magasin Glup's…

Les trois amateurs de produits sucrés sont emmenés à l'hôtel de police et placés en garde à vue pour vol par effraction en réunion.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Une entreprise de l'Eure victime des manifs des gilets jaunes

Les + Lus

Les + Partagés