Un maire mis en examen pour "propositions sexuelles faites à un mineur de 15 ans"

Le maire de la petite commune de Grugny (Seine-Maritime) a démissionné en décembre 2023. Il est mis en examen pour « corruption de mineur ».

C’est une affaire révélée par nos confrères du Courrier Cauchois et confirmée par Frédéric Teillet, procureur de Rouen.

Jacques Huby, maire de la commune de Grugny a démissionné en décembre 2023.

Des contenus pornographiques diffusés par message

Il est mis en examen pour "corruption de mineur par personne mise en contact avec la victime par un réseau de communications électroniques". L’ancien maire serait aussi visé par une accusation de "propositions sexuelles faites à un mineur de 15 ans par un majeur utilisant un moyen de communication électronique et suivies d'une rencontre". 

On lui reproche également "la diffusion de message violent, pornographique ou contraire à la dignité accessible à un mineur et détention de l'image d'un mineur présentant un caractère pornographique".

De nouvelles élections en février

Les électeurs de la commune devront élire un nouveau maire en février 2024. La préfecture de Seine-Maritime a confirmé la démission et expliqué que : « Dans la mesure où il n'était plus possible de faire appel au suivant de liste pour compléter le conseil municipal et où le conseil municipal, incomplet, ne pouvait procéder en l'état à l'élection du nouveau maire, des élections complémentaires vont être organisées. »

Elles auront lieu dimanches 11 et 18 février, en cas de second tour. Le dépôt des candidatures interviendra pour le premier tour, du 15 au jeudi 25 janvier 2024 et pour le second tour les 12 et  13 février 2024.

En attendant, c’est son adjointe Fabienne Lecaude qui assure l’intérim comme l’a précisé le président du Département Pascal Martin qui a assisté aux vœux de la commune le 27 décembre dernier.

.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité