Une vidéo pour raconter la mobilisation des soignants d'un hôpital normand contre le Covid-19

Images extraites du film "COVID-19 : Comment un hôpital fait-il face ?" tourné ^par Tanguy Leroux vidéaste et interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux
Images extraites du film "COVID-19 : Comment un hôpital fait-il face ?" tourné ^par Tanguy Leroux vidéaste et interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux

Passionné de vidéo, Tanguy Leroux, qui est interne à l'hôpital d'Elbeuf (Seine-Maritime), a pris sa caméra pour montrer, décrire et expliquer comment tous les services d'un hôpital s'organisent pour soigner les patients atteints du Coronavirus
 

Par Richard Plumet

Il parle à la première personne et s'adresse à celui qui regarde son film en le tutoyant. En racontant son quotidien d'interne dans un hôpital, Tanguy Leroux, vidéaste chevronné et talentueux, a fait ce choix pour faciliter le dialogue. Comme une forme de proximité. Aussi pour ne pas faire comme dans les reportages qui passent à la télé.

"Je voulais faire de la pédagogie, donner des informations scientifiques et médicales, sans aspects politiques, polémiques ou négatifs".

Même si,comme ailleurs, l'hôpital où il est interne manque de certains moyens matériels et lance un appel aux dons.
(► lire en bas de page)
 
Le vidéaste Tanguy Leroux est interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © DR / T. Leroux
Le vidéaste Tanguy Leroux est interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © DR / T. Leroux

Tanguy a 26 ans et est étudiant à Rouen dans le domaine de la santé.En pharmacie et plus précisément en biologie médicale.

C'est lors de son stage de 6 mois qu'il a pris conscience de l'importance de l'ampleur de cette crise sanitaire.

"En effet, avec mon co-interne François je suis en stage au laboratoire d'analyses du centre hospitalier d'Elbeuf. Avec l'équipe de techniciens de biologistes on continue de faire les analyses des patients et justement, vu que je suis au cœur  de cette crise sanitaire sans précédent, j'avais envie de savoir comment l'hôpital pouvait réagir et s'adapter à une telle situation."

Parce que, oui, comme pas mal de monde je n'ai pas vraiment pris au sérieux ce foutu virus ! Mais ce jour-là en prenant ma caméra je me suis rendu compte de la réalité !
Tanguy Leroux, interne en biologie médicale au  Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil

"COVID-19 : Comment un hôpital fait-il face ?" Un film de Tanguy Leroux



"La vidéo au service de la santé publique"

C'est lors d'une réunion inter-services hebdomadaire que le docteur Jean-Baptiste Michot, un des médecins du service réanimation de l'hôpital, et qui connaissait les compétences de vidéaste de ce jeune interne, a eu l'idée de proposer à Tanguy de faire une vidéo.

"Ça m'a fait réfléchir et du coup ça m'a décidé de montrer la préparation de tout l'hôpital au Covid-19. Après il en parlé à la direction et la responsable de la communication m'a donné des conseils et m'a présenté à tout le monde".
 
Image extraite du film "COVID-19 : Comment un hôpital fait-il face ?" tourné ^par Tanguy Leroux vidéaste et interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux
Image extraite du film "COVID-19 : Comment un hôpital fait-il face ?" tourné ^par Tanguy Leroux vidéaste et interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux

Dans son film, Tanguy nous emmène dans tous les services et unités : consultation et dépistage, laboratoire d'analyses, pharmacie, réanimation, hygiène hospitalière, imagerie médicale, radiologie et son équipe mobile qui se déplace dans tout l'hôpital.

"Avec ma blouse blanche j'ai été très bien reçu dans tous les services, avec un rapport direct, sans contraintes, pour poser des questions et enregistrer des interviews au fil des rencontres.
D'être interne m'a facilité la tâche.

Tous étaient très contents. Peut-être plus ceux dont on parle rarement. En faisant le tour de tout l'hôpital j'ai en effet découvert des services dont j'avais entendu parler mais que je n'avais jamais vus."


Autant de professions et de métiers indispensables au fonctionnement de l'hôpital.
Comme l'unité de stérilisation et de désinfection des flacons de "SHA". Solution Hydro-Alcoolique qui est également fabriquée sur place.
Tanguy Leroux dans un des services du Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux
Tanguy Leroux dans un des services du Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux

 ► Retrouvez ici et en un clic tous nos articles sur le Coronavirus en Normandie

 

"Restez chez vous !"

Après deux semaines de tournage sur son lieu de travail Tanguy Leroux s'est isolé pour "s'imprégner des images". Un visionnage attentif et minutieux, pour prendre du recul et analyser ce qui est montré, ce qui est dit. Ou pas…
"Puis, après, pendant tout un weekend, confiné, j'ai écrit un script. Ce qui a donné, après montage le film définitif".

Au-delà de la visite en vidéo des coulisses de l'hôpital d'Elbeuf, Tanguy Leroux a réussi l'essentiel : nous permettre de comprendre, en des termes scientifiques mais accessibles à tous, comment tous ces soignants se mobilisent pour sauver des vies.

Grâce à lui nous découvrons le quotidien de ceux que nous applaudissons chaque soir. En cinq jours, sa vidéo comptabilise déjà plus de 18.000 vues.
 
Image extraite du film "COVID-19 : Comment un hôpital fait-il face ?" tourné ^par Tanguy Leroux vidéaste et interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux
Image extraite du film "COVID-19 : Comment un hôpital fait-il face ?" tourné ^par Tanguy Leroux vidéaste et interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux

"Après avoir vu toutes ces unités et tous ces professionnels de santé, je comprends mieux comment l'hôpital s'adapte à une telle crise sanitaire. Ici, à Elbeuf, tout le monde se prépare à l'afflux de patients à venir en suivant les instructions données par les institutions de santé, mais aussi en prenant en compte les retours d'expérience de confrères en faisant des sacrifices pour répondre aux besoins d'effectifs et en s'adaptant, dans un travail d'équipe, à la situation au jour le jour…

Nous avons bien conscience de la chance que nous avons dans la région car nous avons eu du temps pour nous préparer par rapport à d'autres hôpitaux en France qui ont dû faire face à un afflux massif de patients en un délai très restreint."

Quand en fin de journée  je retourne chez moi et que ma soirée est ponctuée, comme chaque soir aux alentours de 20 heures, par les applaudissements, j'apprécie !
C'est super cool de la part des gens, ça encourage les soignants à aller bosser et faire face chaque jour à l'épidémie. Mais pour vraiment nous aider et éviter la surcharge des hôpitaux, un seul mot d'ordre, et vous le connaissez déjà : restez chez vous !

- Tanguy Leroux, interne en biologie médicale au  Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil

Image extraite du film "COVID-19 : Comment un hôpital fait-il face ?" tourné ^par Tanguy Leroux vidéaste et interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux
Image extraite du film "COVID-19 : Comment un hôpital fait-il face ?" tourné ^par Tanguy Leroux vidéaste et interne en biologie médicale au Centre Hospitalier Intercommunal - Elbeuf Louviers Val de Reuil / © Tanguy Leroux

Sachez enfin que, comme tout le monde, Tanguy a hâte de voir la fin du confinement !  Il a hâte de poser sa blouse blanche et de pouvoir sortir caméra et drone et de refaire des films en extérieur, en vidéaste passionné de l'image.

Appel aux dons de matériels

Le Centre hospitalier Elbeuf-Louviers-Val de Reuil fait appel à la générosité des Normands. Ses équipes ont en effet besoin de matériels de protection (et autres) pour assurer leurs missions en toute sécurité.

Vous trouverez ci-dessous la liste d’équipements avec une mention spéciale pour les sur-blouses et combinaisons à usage unique :
  • Masques : tous types (hors tissus)
  • Gants nitrile/ nitrile longs
  • Sur-blouses à usage unique et combinaisons intégrales à usage unique (demande prioritaire)
  • Charlottes jetables
  • Sur-chaussures jetables
  • Lunettes de protection
  • Pyjamas à usage unique
  • Tabliers à usage unique

Nous remercions les personnes, les associations, entreprises et institutions qui nous ont déjà fait don de matériels et équipements

⚠ : Les équipements doivent être neufs et emballés.
Merci à tous pour votre soutien et votre mobilisation

Contact :
solidarite.chielvr@chi-elbeuf-louviers.fr


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus