La Ville de Rouen a pris un arrêté de péril imminent dans le quartier historique, rue Martainville, dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 octobre 2023. La façade d'une maison à pans de bois se désolidarisait du corps du bâtiment. Mercredi 11 octobre, le périmètre de sécur

MISE À JOUR, mercredi 11 octobre 2023. Dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 octobre 2023, la façade d'un immeuble de la rue Martainville, à Rouen (Seine-Maritime), menaçait de s'effondrer. Après une sécurisation, la Ville a levé le périmètre de sécurité, mercredi 11 octobre 2023.

Les familles évacuées vont pouvoir réintégrer leurs logements et les commerces vont pouvoir rouvrir. "À l'exception de la personne qui habite au premier étage, indique Fatima El Khili, adjointe en charge de l'urbanisme. Maintenant, le propriétaire doit procéder à des investigations certifiées par un bureau d'études et réaliser les travaux en conséquence." La Ville assure qu'elle restera vigilante sur la question.

13 familles relogées

Lundi 9 octobre, l'adjoint au maire Sileyman Sow était sur place. Des travaux de consolidation étaient en cours de réalisation, ils devraient durer deux jours au moins. 

Après ces travaux, l'heure sera aux expertises. Deux questions nous viennent à l'esprit : quelles sont les causes de cet affaissement et comment peut-on appréhender la situation dans les mois et les années à venir ?

Sileyman Sow, adjoint au maire de Rouen

L'idée est de mettre en place une solution conservatoire de manière à maintenir la façade avec le corps de l'immeuble. À la suite des travaux, l'essentiel des habitants devrait pouvoir rentrer chez eux, sauf le locataire du premier étage, où les dégâts les plus importants sont localisés. Au total, 13 familles ont été relogées. 

Retrouvez notre reportage réalisé sur place, lundi 9 octobre 2023 :

durée de la vidéo : 00h01mn45s
{} ©France télévisions
Périmètre de sécurité et suspension d'activité 

Pour le moment, trois commerçants sont touchés par ce péril et ne peuvent pas exercer jusqu'à nouvel ordre. Sileyman Sow ajoute : "Le principe de précaution prime dans cette situation." Cela fait suite à l'arrêté pris par la Ville. Pour éviter tout danger aux habitants ou aux passants, un périmètre de sécurité a été installé par les agents de la voirie de la Ville de Rouen, du n°210 au n°220 de la rue Martainville.

L'arrêté municipal est effectif jusqu'à nouvel ordre.