Sotteville-les-Rouen : ADEVA 76 menacée d'expulsion

Publié le Mis à jour le

ADEVA 76, l'association qui assiste les victimes de l'amiante de l'agglomération de Rouen pourrait être expulsée de ses locaux. La mairie de Sotteville-les-Rouen (Seine-Maritime) a donné la préférence à l'ancienne présidente qui vient de créer une autre association.

Depuis 18 ans ans l'ADEVA 76 accueille assiste et conseille dans leurs démarches administratives et juridiques, les victimes de l'amiante de la région de Rouen (Seine-Maritime).

Mais à la suite d'un désaccord avec l'ancienne présidente qui a quitté l'association pour créer sa propre structure (ADEVA Rouen-Métropole), la mairie de Sotteville-les-Rouen, propriétaire des locaux, souhaite les confier à l'asssociation dissidente.

La mairie espère que le différend entre les deux structures locales sera règlé par l'association nationale.




VIDEO : les explications de Stéphae Gérain et Jérôme Bègue avec les interviews de : 

  • Bernard Margueritte, Vice-président ADEVA 76
  • Alexis Ragache, Premier adjoint à la mairie de Sotteville les Rouen en charge des solidarités

durée de la vidéo: 01 min 44
ADEVA 76