Transition énergétique : en Seine-Maritime, des aides financières pour l'achat d'une voiture moins polluante ou d'un vélo électrique

Publié le
Écrit par M.L et Julie Howlett

Votre vieille voiture pourra-t-elle circuler dans la ZFE, zone à faibles émissions de la métropole rouennaise ? Le 1er septembre prochain les véhicules les plus polluants n'auront plus accès au coeur de 12 communes de l'agglomération. Le département de Seine-Maritime propose donc une aide financière pour vous aider à changer de voiture, ou de mode de transport.

On en parle depuis des mois, et la voilà qui se met en place ! La ZFE de l'agglomération rouennaise, ou zone à faibles émissions, sera effective le 1er septembre prochain. A partir de cette date, les véhicules les plus polluants -crit'air 4, 5 et non classés- seront exclus d'une zone géographique regroupant 12 communes. Chacun d'entre nous s'est donc posé la question : ma voiture pourra t-elle circuler sans contraintes, et le cas échéant, comment financer l'achat d'un véhicule moins polluant ?

Pour soutenir les personnes travaillant dans ce périmètre et qui n'auraient pas les moyens d'acheter un véhicule moins polluant, le département de Seine-Maritime propose un accompagnement financier pouvant aller jusqu'à 4000 euros, mis en place en octobre 2022. Une aide éligible à ceux qui pourront justifier de leur emploi dans la zone à faible émission, et dont le revenu fiscal est inférieur à 20 000 euros par part. "Nous ne souhaitons pas que nos concitoyens soient pénalisés, en particulier ceux et celles qui viennent travailler dans la Métropole, nous apporterons donc cette aide permettant de pouvoir changer de véhicule avec un véhicule émettant moins de particules correspondant aux crit'air 1 et 2", s'est exprimé le président du conseil départemental de Seine-Maritime, Bertrand Bellanger, sur le compte twitter du département.

Des aides cumulables et conditionnelles

Pour cette opération, le département a prévu une enveloppe de 500 000 euros, qui s'ajoute aux aides déjà existantes de la Métropole rouennaise. Sous certaines conditions de ressources, vous pouvez donc percevoir également une aide financière de la Métropole pour modifier ou changer votre voiture par un véhicule motorisé ou un vélo électrique. Cette aide de la Métropole est cumulable avec les aides de l'Etat -prime à la conversion, bonus écologique, micro crédit-. Ces coups de pouce sont destinés aux particuliers, aux entreprises et aux associations domiciliées dans l'une des 71 communes de la Métropole.

Le cumul de ces aides ne doit cependant pas dépasser 80% du montant d'achat du nouveau véhicule ou de la modification de l'ancien. 

Le nouveau dispositif Ma prime Vélo 76 entend également favoriser la mobilité douce. Cette aide ouverte aux seino-marins exclusivement permet l'achat d'un vélo électrique, grâce à une prime allant de 200 à 400 euros pour les foyers les plus modestes. Un vélo qui devra aussi être acheté dans un magasin du département. Ce dispositif sera effectif au 1er juillet.

Enfin il existe déjà des aides pour améliorer l'efficacité thermique du logement pour les foyers les plus modestes. Cette aide sera dorénavant élargie aux classes moyennes. Le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser par exemple 29 000 euros pour une personne ou 69 000 pour un foyer de 5 personnes. 

Si les associations écologiques se félicitent de toutes ces mesures, certaines estiment qu'il faut concevoir ces politiques environnementales de façon plus cohérente. A l'instar de l'association "Effet de serre toi même", et de son administrateur Guillaume Grima : "Le conseil départemental met en place des opérations un peu marketing. Il ne faut pas oublier que le conseil départemental c'est plus de 40 millions d'euros pour financer une autoroute qui va balafrer l'est de Rouen en augmentant l'émission de polluants, en augmentant les gaz à effet de serre. Défendre l'environnement un jour et le mettre à mal le lendemain, il faut choisir et devenir cohérent". 

Le département de Seine-maritime estime que ces aides pourraient bénéficier à 1600 personnes.