Voitures brûlées, gilets jaunes, contrôles routiers... le bilan de la nuit de la Saint-Sylvestre en Seine-Maritime

Archives- Janvier 2018- Opération de contrôle la nuit par un équipage de Police-Secours de Rouen / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Didier Meunier
Archives- Janvier 2018- Opération de contrôle la nuit par un équipage de Police-Secours de Rouen / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Didier Meunier

La préfecture de Seine-Maritime a communiqué sur le bilan des interventions des pompiers et des forces de l'ordre pour cette nuit de la Saint-Sylvestre du 31 décembre 2018.

Par MR

Comme tous les ans pour la nuit de la Saint-Sylvestre, les moyens de sécurité ont été intensifiés : 250 gendarmes et 350 policiers étaient déployés en Seine-Maritime. En cette dernière nuit de l'année 2018, on pouvait craindre des débordements liés au mouvement des gilets jaunes mais il n'en a rien été.

Une nuit "classique" pour une Saint-Sylvestre avec peu de voitures brûlées, de nombreuses interventions de pompiers et contrôles d'alcoolémie. 

Peu de voitures brûlées, beaucoup de retrait de permis

Les pompiers de Seine-Maritime sont intervenus à 353 reprises principalement pour des malaises liés à l'alcool ou de petites bagarres également sur fond d'alcool. Les interventions pour incendie de poubelles ou voitures ont été très minimes. Le nombre de voitures brûlées est identique à 2018 soit une vingtaine réparties dans les agglomérations de Rouen et du Havre.

Gendarmes et policiers ont procédé à 5726 dépistages d'alcool dont 67 se sont révélés positifs. Sur ces tests positifs, 25 conducteurs se sont vus retirer leur permis car le taux d'alcool dans le sang était trop élevé. Quelques dépistages de stupéfiants ont eu lieu et 3 étaient positifs.
A Rouen ce mardi 1er janvier 2019, 8 personnes étaient en garde à vue.

Du côté des gilets jaunes, il n'y a pas eu plus de débordements que les autres nuits. Les points de contentration restent le rond-point des vaches de Rouen, l'hôtel de ville au Havre et le rond-point Eurochannel à Dieppe. Tôt ce matin, une interpellation a eu lieu au rond-point des vaches : une personne fortement alcoolisée s'en ai pris à un véhicule de police.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus