Une école pour les gardiens d'immeubles à Yvetot

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Depuis plusieurs d’années déjà, exercer le métier de gardien d’immeubles nécessite un CAP. Mais pour accéder à cette profession, d’autres filières existent, parmi lesquelles une école créée à Yvetot (Seine-Maritime).

Par Jean-Luc Drouin

L'école des gardiens d'immeubles d'Yvetot a été créée par un bailleur social (Logéa immobilia) en partenariat avec Pôle emploi.

70 candidats ont postulé pour suivre la formation. Mais 5 seulement ont été retenus, en fonction des besoins réels du bailleur.

A l'issue d'un apprentissage intensif de deux mois, les stagiaires pourront prétendre à un CDI. C'est d'ailleurs cette perpectice qui incite de plus en plus de monde à faire acte de candidature

50 % de tâches administratives


Il faut dire que la profession de gardien d'immeubles n'est plus ce qu'elle était. Fini le temps où il fallait passer sa journée à entretenir les parties communes.

Aujourd'hui, chez le bailleur qui dispense la formation, le ménage et l'entretien ne représentent que 50 % de l'activité.

Le reste du temps de service est consacré au travail administratif.

C'est la raison pour laquelle une part importante de la formation porte sur l'informatique et le droit. Chez le bailleur-formateur, ce sont les gardiens qui sont chargés d'encaisser les loyers, de vérifier les assurances et de faire l'état des lieux.

Sans oublier la diplomatie car 35 % des réclamations des locataires concernent les troubles de voisinage.




VIDEO : le reportage de Véronique Arnoult et Patrice Cornilly avec les interviews de :
  • Mikaël Cuadrado, stagiaire
  • Corinne Legrand, DRH - Logéal Immobilière
  • Stéphanie Angot, gardienne d'immeuble - tutrice de Mikaël

L'école des gardiens d'immeubles

 

Sur le même sujet

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne