Situation sanitaire et Covid-19 au 24 novembre : " le pic de la seconde vague a été atteint"

L ’amélioration des indicateurs épidémiologiques se confirme en Normandie : le pic de la seconde vague a été atteint d'après l'Agence Régionale de Santé ( ARS). Mais le systême de santé est encore fortement sollicité avec 1369 cas hospitalisées. 

L'Unité Covid de Saint Lo pendant la seconde vague
L'Unité Covid de Saint Lo pendant la seconde vague © France 3 Normandie

L’ARS de Normandie a publié le 24 novembre les derniers indicateurs concernant la situation épidémique dans la région. L'amélioration des indicateurs de suivis épidémiologiques se confirme en Normandie : le pic de la seconde vague a été atteint. Le taux d’incidence continue de baisser et atteint 135,77 pour 100 000 habitants (contre 164,16 le 17/11).  Le seuil d'alerte reste fixé par les autorités sanitaires à 50 contamination sur 100.000. L'ARS relève que ce taux d'incidence diminue aussi chez les personnes âgées de 65 ans. 
 
 

© ARS


 

Les indicateurs baissent moins dans la Manche et l'Orne

D'autres indicateurs sont également en baisse:  le nombre d'entrées en hospitalisation conventionnelle décroît, c'est aussi le cas en réanimation. Mais les tensions hospitalières sur les lits de réanimation se situe au dessus du seuil d'alerte de 60 % ( 63, 04). 

A ce jour, 1369 personnes sont hospitalisées, dont 148 en réanimation. " Au regard de l’évolution des indicateurs, une réévaluation du niveau de déprogrammation des activités non urgentes va être prochainement menée entre l’ARS et les établissements de santé."
 

 


Le taux de positivité décroît et atteint 12,04 % contre 13,63% le 20/11. A noter que dans l'Orne et la Manche , les hospitalisations ne baissent pas aussi rapidement qu’ailleurs. 

Du 15 au 21 novembre, 37258 personnes ont été testées dont 4485 positives.
 

Covid 19 Normandie les chiffres de l'ARS
Covid 19 Normandie les chiffres de l'ARS © ARS 24 novembre 2020

 

Les clusters en Normandie au 24 novembre 2020
Les clusters en Normandie au 24 novembre 2020 © France 3 Normandie

Il y a 211 clusters dans la région et 111 concernent les EHPAD. Dans ces derniers, "  les consignes relatives aux visites et aux mesures de protections vont être renforcées conformément aux recommandations nationales (dépistage hebdomadaire des professionnels par tests antigéniques, évolution du cadre des visites, recommandation de dépistage pour les proches avant visites, etc.). "
 

 


L'agence Régionale de Santé de Normandie appelle la population à rester vigilante, à respecter les gestes barrières pour que la situation sanitaire continue de s'améliorer.

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société coronavirus/covid-19 région normandie