Solidarité: Les associations bas-normandes manquent de bénévoles

Novembre est un mois chargé pour les associations caritatives d'autant qu'elles sont toujours en recherche de bénévoles.C'est le cas, par exemple, du Secours Populaire ou encore des Restos du Coeur, en Basse Normandie. 

Des horaires d'ouverture plus larges, des services plus fournis ou plus précis et pas plus de bras pour les accomplir.
L'hiver arrive et les associations caritatives cherchent encore de nouveaux bénévoles. La demande de recrutement cible des personnes plus jeunes, des personnes déjà habituées au système associatif.
Pas simple de répondre à une demande croissante des bénéficiaires toujours plus nombreux.

Reportage de Rémy Mauger et Franck Bodereau avec la participation de : Yves Litzellmann, président les Restaurants du Coeur Calvados, Nicolas Champion, directeur Secours populaire Calvados; Patrick Epstein, bénévole Secours populaire Calvados et Nina Korolev, bénévole Secours populaire de Caen.