Cet article date de plus de 7 ans

Port-en-Bessin : plusieurs cargaisons de coquilles retirées de la vente

Au large du cap d'antifer, dans les zones de pêche 12 et 13, les coquilles Saint-Jacques ont été contaminées par une toxine produite par une algue
Colère des pêcheurs ce matin à Port-en-Bessin. Plusieurs d'entre eux ont dû rejeter leur pêche à la mer. Une trentaine de patrons pêcheurs de Dieppe et Granville sont dans cette situation. Selon, eux l'interdiction de pêcher dans les zone 12 et 13 au large du Cap d'Antifer a été faite tardivement. La coquille a été contaminée par la DSP, une toxine produite par l'algue Dinophysis. Cette toxine entraîne des problèmes intestinaux. L'organisation des producteurs marins pêcheurs réfléchit à des indemnisations. De nouveaux prélèvements ont été effectués par Ifremer dans ces zones de pêche. Les résultats des analyses devraient être connus la semaine prochaine.

Reportage de Jean-Baptiste Pattier et Claude Leloche
Intervenants:
- Christophe ANQUETIL, patron marin pêcheur sur l'Oceano Nox
- Richard BROUZES, directeur de l'Organisation de producteurs de Basse-Normandie
- Philippe RIOU, responsable Ifremer de Port-en-Bessin

Port-en-Bessin: coquilles St Jacques interdites à la vente

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche mer consommation économie